Mercredi 20 juin 2018 | Dernière mise à jour 11:25

Hockey sur glace Athanasiou intéresse GE Servette

Le club des Vernets s'est mis sur les rangs pour engager l'attaquant canadien Andreas Athanasiou. Il s'entraîne actuellement à Lugano.

Andreas Athanasiou

Andreas Athanasiou Image: Keystone

LNA

LNA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur la voie de garage avec les Detroit Red Wings, Andreas Athanasiou patiente actuellement à Lugano où il se maintient en forme. Les Tessinois ont d'ores et déjà admis ne pas forcément avoir de place pour lui dans leur contingent.

S'il a jusqu'au 1er décembre prochain pour trouver une entente en NHL, l'attaquant polyvalent souhaite qu'une décision tombe avant le mois de novembre. Agé de 23 ans, il suscite l'intérêt de plusieurs clubs suisses, dont GE Servette. Les dirigeants des Aigles se sont renseignés sur le profil du joueur. Avec 29 points dont 18 buts lors du dernier championnat de NHL, il a des arguments à faire valoir.

Avec un quatuor d'étrangers qui ne fonctionne pas, les Genevois auraient tort de ne pas chercher de solutions. Les attaquants Nick Spaling et Nathan Gerbe sont respectivement blessés et en méforme, tandis que les défenseurs Johan Fransson et Henrik Tömmernes sont loin de faire l'unanimité. Reste à savoir si Andreas Athanasiou est sérieux quant à son intérêt pour la Suisse ou s'il s'agit uniquement d'un moyen de pression. (Le Matin)

Créé: 11.10.2017, 21h11


Sondage

Le Mondial, vous le regardez:





Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.