Jeudi 9 avril 2020 | Dernière mise à jour 00:38

Hockey sur glace Benjamin Conz sonné mais apte au combat

Le gardien de FR Gottéron a quitté la glace après avoir été sonné lors de la déroute des siens à Ambri (7-1). Larry Huras se veut rassurant: jeudi, il jouera.

Benjamin Conz Photo: Eric Lafargue

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après avoir capitulé une quatrième fois, Benjamin Conz est longuement resté au sol. La déception d'avoir pris quatre buts en deux minutes? Pas seulement! Touché à la tête par Lukas Lhotak, le gardien jurassien de FR Gottéron a été sonné. Ce n'est qu'avec l'aide de ses coéquipiers qu'il a pu quitter la glace afin de céder sa place à son remplaçant Dennis Saikkonen. À cet instant, les Dragons étaient menés 4-1.

Après un match totalement raté, la blessure du gardien fribourgeois aurait été un autre coup sur la tête. «C'est vrai que nous avons pris un bon coup sur la gueule a imagé Larry Huras. Mais en ce qui concerne Benjamin Conz, c'était surtout une mesure de précaution. Jeudi, il sera à nouveau sur la glace.»

En cette période de petits mensonges, ces déclarations sont à prendre avec des pincettes. L'impression visuelle, elle, est là pour confirmer les dires du technicien canadien. À la sortie du vestiaire fribourgeois, Benjamin Conz était avec ses coéquipiers et portait même ses affaires en direction du car de son équipe. C'est une bonne nouvelle au coeur d'une soirée bien compliquée pour les Dragons.

Créé: 28.03.2017, 23h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.