Lundi 18 juin 2018 | Dernière mise à jour 13:01

Hockey sur glace Lausanne n'a pas tenu le choc

Lausanne n'est pas parvenu à rééditer son exploit du match no 3 en quarts de finale des play-off à Berne. Le LHC s'est incliné 3-0 et se retrouve mené 3-2 dans la série.

Image: Keystone

LNA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour espérer empocher le troisième point dans cette série, les Vaudois savaient qu'ils allaient devoir livrer le match parfait et compter sur un brin de chance. Malheureusement, la chance a fui le club de Malley dès le début de la période médiane. Le premier power-play bernois leur a offert le but de la victoire. Et celui-ci doit davantage à une grossière erreur de Cristobal Huet qu'à une action de manuel de la part des Ours. Philippe Furrer s'est retrouvé esseulé à la gauche du portier du LHC et le futur défenseur de Lugano a choisi de tirer au but malgré un angle très restreint. Par chance, le puck est passé entre les jambières du Franco-Suisse qui a dû pester sous son casque après ce mauvais but.

Dans la continuité de cette réussite bernoise, les locaux ont intensifié leur pression sur la cage vaudoise avec notamment un sauvetage de Huet à la 28e. Puis Lausanne a pu desserrer l'étau en bénéficiant également d'une chance en supériorité numérique. Malheureusement pour les Lions, ils se sont montrés moins habiles que Berne dans cet exercice en dépit d'une belle pression dans la zone de défense bernoise.

Dès le 1-0, Heinz Ehlers a cherché des solutions. Alors le Danois a brassé ses lignes, faisant évoluer les trois attaquants finlandais ensemble. Mais ce remaniement de personnel n'a pas franchement eu l'effet escompté puisque les joueurs de Guy Boucher ont inscrit le 2-0 après 61 secondes de jeu dans le troisième tiers grâce à l'inusable Plüss qui a profité d'un joli travail de Scherwey. Avec deux buts de retard, autant dire que les Lions ont pu soigneusement réfléchir à la tactique à employer jeudi en vue du sixième acte face à un adversaire qui a fait étalage de sa plus grande force physique.

Surtout que sur une double supériorité numérique, les joueurs de la capitale ont pu se mettre à l'abri sur un beau lancer de Blum (54e). Mais l'an dernier face à Zurich, Lausanne avait su se remobiliser pour aller chercher un septième match. Gageons que les Bernois ne sous-estimeront pas les Vaudois jeudi lors de l'acte VI. (SI/Le Matin)

Créé: 10.03.2015, 20h25


Sondage

Suisse-Brésil: Qui est l'homme du match, selon vous?







Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.