Mercredi 24 octobre 2018 | Dernière mise à jour 03:59

HOCKEY SUR GLACE Bienne remet ça

L'équipe seelandaise a réédité son exploit de l'acte I en s'imposant (3-2 tab) contre Zurich au Hallenstadion.

Image: Keystone

LNA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Bienne a une fois encore livré un sacré morceau de bravoure du côté du Hallenstadion. Les Seelandais ont attendu les tirs au but pour lever les bras au ciel (victoire 3-2 tab). Et même durant cette séance, les Bernois sont passés par tous les états d'âme. N'étaient-ils pas menés 2-0 après les deux premiers tireurs? Peut-être trop confiants, les Zurichois se sont éteints et les ouailles du "Hockeygott" ont repris des couleurs.

Sur le cinquième penalty, c'est Ahren Spylo qui a magistralement offert le deuxième point à son club en déshabillant Flüeler. Avant cela et surtout au cours de la prolongation, Zurich a pressé. Zurich a même eu davantage d'occasions de marquer. Mais Zurich est tombé sur un Simon Rytz aérien, notamment à la 77e minute sur une action de manuel conclue par Künzle mais repoussée par la jambière droite du dernier rempart seelandais.

LNA. Play-off. Quarts de finale (au meilleur des 7 matches). 3e match:

Lugano (3e) - GE Servette (6e) 2-0 (1-0 0-0 1-0). 1-2 dans la série.

Zoug (4e) - Davos (5e) 3-4 ap (2-1 0-1 1-1 0-1. 1-2 dans la série.

Zurich Lions (1er) - Bienne (8e) 2-3 tab (1-2 1-0 0-0). 1-2 dans la série

Berne (2e) - Lausanne (7e) 1-2 tab (1-0 0-1 0-0). 1-2 dans la série. (SI/Le Matin)

Créé: 05.03.2015, 23h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.