Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 05:56

HOCKEY SUR GLACE Gottéron empoche trois points face au LHC

Les Fribourgeois sont allés s'imposer à Malley et restent à trois points de Bienne. Après six victoires consécutives, Lausanne a dû s'incliner.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vainqueur 2-1 à Malley face à Lausanne, Fribourg s'accroche à son but. Les Dragons ont fait preuve d'une belle unité pour s'imposer et démontrer qu'ils croient plus que jamais aux play-off.

Plus question de tergiverser pour les Fribourgeois. Avec trois points de retard sur la barre, les hommes de Gerd Zenhäusern sont en mission commando. Et affronter le LHC durant sa période euphorique s'apparente à un véritable challenge. Un challenge que les Dragons ont su relever avec brio et un brin de chance.

La lumière est venue de la crosse d'Andreï Bykov en toute fin de période. Alors que l'on pensait se diriger vers la première pause sur un score nul et vierge, le centre fribourgeois a pris ses responsabilités. Après une entrée de zone tout en fluidité, Bykov a abusé Genazzi d'un joli mouvement avant d'adresser un tir très violent qui a brisé la défense de Huet et ça à seulement 2''7 de la fin du tiers initial.

Un avantage pas forcément mérité au vu du nombre des occasions, mais une belle façon de rappeler que Gottéron possède dans ses rangs des joueurs capables de faire la différence lorsque la situation l'exige. Et puis cette avance est apparue plus logique au cours d'un tiers médian bien maîtrisé par des Dragons opiniâtres et désireux de ne pas laisser un pouce de glace aux Vaudois. La plus belle illustration de cet état d'esprit fribourgeois intervint à la 34e lorsque Mauldin expédia le puck dans les tribunes en plongeant alors que son équipe évoluait en infériorité numérique, forçant du même coup Gottéron à jouer 50 secondes à 5 contre 3. Deux minutes plus tard, c'est Leeger qui donna 67 secondes de double supériorité numérique aux Fribourgeois en envoyant nonchalamment le disque au milieu des spectateurs.

Si Gottéron ne trouva pas la faille avec du personnel en plus, il parvint à doubler la mise à la 40e par Mauldin, comme si ces fins de tiers appartenaient aux Fribourgeois.

Aiguillonnés par ces deux réussites, les Lausannois ont réagi au cours du troisième tiers. Froidevaux a réduit la marque, mais cela n'a pas suffi. Fribourg a tenu, comme Lausanne sait si bien le faire lorsqu'il mène au score.

Avec cette volonté, les joueurs de Gerd Zenhäusern ont toutes les raisons d'espérer. Mais il s'agira d'afficher la même intensité. A commencer demain contre Ambri dans une partie à nouveau décisive pour les Dragons.

Créé: 30.01.2015, 19h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.