Vendredi 10 juillet 2020 | Dernière mise à jour 11:57

Hockey sur glace Des clubs prudents avant d'envoyer des factures à leurs abonnés

Les rares clubs qui ont déjà lancé des campagnes de renouvellement d’abonnements ont obtenu des retours positifs malgré la crise.

Beaucoup de clubs attendent encore avant de lancer leur campagne de renouvellement d'abonnements.

Beaucoup de clubs attendent encore avant de lancer leur campagne de renouvellement d'abonnements. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En temps de crise et surtout lorsque toutes les couches de la population sont directement touchées à divers niveaux, la démarche peut être très délicate. Faut-il, oui ou non, lancer les campagnes de renouvellement d’abonnements et envoyer des factures, au risque de froisser certains supporters et sponsors?

Les clubs suisses ont tous impérativement besoin de rentrées de liquidités, mais les avis divergent quant à la démarche à adopter. Certains ont déjà lancé leur campagne de renouvellement, d’autres préfèrent encore attendre un peu avant de se tourner vers leurs fans et sponsors. Comme Lausanne et GE Servette. Ou Berne, qui pour sa part enverra ses factures aux abonnés au début du mois de juin.

En Swiss League, le HC Sierre a lancé sa campagne lundi avec succès. «Nous devions aller de l’avant, explique le président Alain Bonnet. Depuis le lancement il y a quelques jours, nous partons sur les mêmes bases que l’an dernier alors que nous surfions pourtant sur l’euphorie de la promotion. C'est réjouissant.»

Ils attendent le 27 mai

FR Gottéron vient certes d’ouvrir son guichet pour la vente d’abonnements aux places debout mais va attendre la semaine prochaine avant de passer à l’action concernant les renouvellements. «La campagne pour les places debout est une opération parallèle et ne concerne que les nouveaux abonnements », précise Raphaël Berger, directeur de FR Gottéron.

Les dirigeants du club fribourgeois, qui au-delà des incertitudes concernant le déroulement de la saison devant du public sont aussi confrontés à la logistique d’une patinoire toute neuve, veulent attendre la conférence de presse du Conseil fédéral prévue le 27 mai avant de lancer leur campagne de renouvellement, idéalement dès le 28 mai. «Nous espérons obtenir davantage de certitudes après la prise de position du Conseil fédéral mercredi prochain. Nous ne voulions pas lancer une campagne sans réellement savoir comment nous procéderions en cas d’annulations de matches ou de parties à huis clos. Cela n’aurait fait que frustrer les gens. Mais tôt ou tard, il faudra bien se lancer.»

Versements supplémentaires

Du côté du HC Bienne, la campagne de renouvellement bat son plein depuis trois semaines déjà. Avec l’EV Zoug, qui a d’ailleurs augmenté ses tarifs au passage, le HCB a été le premier club à se lancer malgré la crise. «Nous avons eu des discussions au préalable pour déterminer s’il était opportun ou non d’envoyer des factures de renouvellement, explique le CEO Daniel Villard. Mais au bout d’un moment, il fallait bien faire le pas et y aller. Quelques réactions ont été négatives, mais dans l’ensemble le lancement de la campagne de renouvellement a été bien perçu. Certains abonnés ont même payé davantage que le montant qu’ils devaient nous verser. Après un peu plus de trois semaines, la campagne fonctionne bien, même s’il est trop tôt pour en tirer un bilan.»

Et si la saison devait être écourtée ou des matches disputés à huis clos, les abonnés du club seelandais seront remboursés au pro rata. Si la saison entière venait à tomber à l’eau, les abonnements seront alors intégralement remboursés.

Cyrill Pasche

Créé: 22.05.2020, 18h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.