Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 21:31

Hockey sur glace Coupe de Suisse: les Romands dehors, sauf Genève!

Lausanne, Fribourg-Gottéron, Bienne et La Chaux-de-Fonds ont été éliminés au stade des 8es de finale. Genève sauve l'honneur.

Le LHC est retombé dans ses travers.

Le LHC est retombé dans ses travers. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?


Zoug Academay - GE Servette 1-6

Ce match-là, sur la route, Genève-Servette n’avait pas le droit de le perdre. Il y avait beaucoup trop d’écart entre les deux adversaires. Les Aigles, qui restaient sur cinq revers hors des Vernets, en ont profité pour s’imposer à Zoug, dans cette Bossard Arena où ils n’avaient plus remporté une victoire depuis le 30 novembre 2014.

Face à cette jeune formation de Zoug Academy (20,19 ans de moyenne!) de deuxième division, les Grenat n’ont pas tardé avant de prendre les devants. Trente-neuf secondes ont suffi à Jonathan Mercier pour faire trembler les filets, inscrivant, pour ses statistiques, son premier but de l’exercice. Ce ne sera ensuite qu’une formalité pour des Grenat qui avaient pris ce rendez-vous au sérieux, après une seconde réussite de Johan Fransson (7e), profitant d’un bon écran de Daniel Winnik devant le portier zougois et d’un service en or de Timothy Kast. C’est Floran Douay, en pleine confiance actuellement (33e), Arnaud Jacquemet (54e), Kevin Romy et Eliot Berthon (60e) qui ont poursuivi le récital.

L’occasion était belle pour le coach Chris McSorley de faire tourner son effectif et de donner du temps de jeu à des éléments qui se trouvaient régulièrement en tribunes ces derniers temps, à l’instar de Thomas Heinimann ou de Eliot Antonietti. Le grand défenseur barbu, qui n’avait patiné qu’à trois reprises depuis le début de saison, en a profité pour s’offrir un assist sur le premier but de Mercier, qui l’a remercié. C’était enfin une belle occasion pour Robert Mayer de retrouver ses sensations devant le filet, lui qui avait été mis devant la porte depuis la fessée des Grenat du 12 octobre à Bienne. Le No 29 qui avait très envie de jouer ce match-là n’est pas passé loin d’un blanchissage (Oejdemark a sauvé l’honneur sur power-play).


Berne - Fribourg 6-1

Un triplé du plus Bernois des Fribourgeois a mis un terme à l’aventure en Coupe de Suisse de Gottéron face au CP Berne (6-1).

Les Dragons ont regardé les Ours droit dans les yeux durant 35 minutes. A la suite d’une pénalité stupide sifflée contre Killian Mottet, l’équipe de la capitale a pu inscrire le 3-1 par Tristan Scherwey et écarter définitivement le danger. Auparavant, ce sont les Fribourgeois qui étaient largement plus proches de l’égalisation. Mais tant Jim Slater que Matthias Rossi se sont heurtés à Pascal Caminada.

Lors de l’ultime période, Tristan Scherwey, ancien junior de Gottéron, a pu inscrire un doublé en se présentant seul face à Ludovic Waeber. Ce dernier n’a rien pu faire sur un tir sur réception parfait de... Tristan Scherwey, à la 59e minute. Le remplaçant de Reto Berra, au repos, n’a d’ailleurs pas à rougir de sa prestation malgré les buts encaissés. Le même constat peut être fait pour Jacob Micflikier. Le dernier arrivé a été particulièrement en vue malgré son arrivée en Suisse vendredi seulement. Nul doute que son sens du but fera du bien à la formation de Mark French.

En plus de la sèche élimination, une autre mauvaise nouvelle a émaillé la journée des Dragons. Blessé durant la semaine, Julien Sprunger n’a pas été en mesure de tenir sa place. Le club de la BCF Arena n’a pas davantage communiqué sur la nature du mal dont souffre son capitaine.


Ambri-Piotta - Lausanne 3-1

Le Lausanne HC a été éliminé en huitièmes de finale de la Coupe de Suisse par Ambri, dimanche après-midi à la Valascia (3-1). Deux jours après être parvenus à mettre fin à leur série négative en championnat face à Fribourg, les Vaudois sont retombés dans leurs travers.

La réussite victorieuse de Novotny (58e) n’a pas surgi de nulle part. Défensivement indiscipliné, imprécis à la relance et en panne générale d’agressivité, le LHC aurait pu plier avant si l’on songe au tir de pénalité raté de Kubalik (12e), à la cage vide manquée par Zwerger (27e) ou au shoot sur le poteau de Hofer (39e).

Herren (6e) avait répondu à l’ouverture du score de Kubalik (2e) plus tôt dans le match. Par la suite, Lausanne s’est cassé les dents sur le gardien Manzato. Mais il faut dire que les hommes de Peltonen ont pas été des plus percutants non plus en zone offensive, où ils ont à nouveau fait preuve de suffisance.


Kloten - Bienne 4-3

Le HC Bienne n’a pas passé l’écueil des 8es de finale de la Coupe de Suisse. Le club seelandais, pensionnaire de National League, a trébuché dans l’antre de Kloten, sociétaire de Swiss League (4-3). L’équipe entraînée par Antti Törmanen s’est-elle crue plus belle qu’elle ne l’était? A-t-elle trébuché dans le piège de l’excès de confiance? Elle a en tout cas laissé filer une partie qu’elle ne devait pas perdre.

Son entame de match l’avait placé sur une voie royale: Bienne menait 3-0 après neuf minutes grâce à des réussites de Jason Fuchs (deux fois) et de Damien Brunner et, fort de son système défensif si bien rôdé en championnat, il aurait dû gérer les incursions offensives des Aviateurs.

C’est pourtant le contraire qui s’est produit: Kloten a amorcé un retour fracassant et a allumé à quatre reprises la lampe en 21 minutes pour prendre l’avantage avant la fin du tiers médian. Et ne plus rien lâcher à un HCB qui a appris que l’histoire de la tortue et du renard n’était pas qu’une fable.


La-Chaux-de-Fonds - Davos 1-3

Le HCC s’est incliné 1-3 en 8e de finale de Coupe de Suisse face à Davos après être longtemps resté au contact.

Actuellement en pleine crise, les Grisons se sont donnés un coup de boost en dominant La Chaux-de-Fonds sans pour autant impressionner. Des buts de Tino Kessler (14e) et Inti Pestoni (38e) ont permis à Arno Del Curto et ses hommes de prendre deux longueurs d’avance. Les Davosiens ont cru s’être mis à l’abri à la suite d’un éclair de Shane Prince. Sa passe pour Inti Pestoni a pris par surprise l’arrière-garde neuchâteloise pour la deuxième réussite des visiteurs.

Mais les hommes de Serge Pelletier ne se sont pas découragés pour autant puisqu’ils sont même revenus au score à la 49e minute par Adam Hasani. Un but qui a aussitôt forcé Arno Del Curto à prendre son temps-mort. A l’heure actuelle, un rien semble pouvoir déstabilisé le HCD d’habitude si serein. La réaction a été imminente puisque les frères Wieser se sont unis pour redonner deux longueurs d’avance aux visiteurs 76 secondes plus tard. Marc Wieser a profité d’une offrande de Dino pour assurer la qualification du HCD.

Créé: 21.10.2018, 17h58

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.