Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 22:37

Hockey sur glace FR Gottéron: des boulets et des choix compliqués

Les contrats de Greg Mauldin et de Marc-Antoine Pouliot expirent en fin de saison. FR Gottéron ne semble pourtant pas pressé de les prolonger. Pour quelles raisons?

A FR Gottéron, le contrat de Greg Mauldin n'a toujours pas été renouvelé.

A FR Gottéron, le contrat de Greg Mauldin n'a toujours pas été renouvelé. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Greg Mauldin, affectueusement surnommé «Barracuda» a FR Gottéron, a encore pu mesurer mardi soir sa cote de popularité auprès des fans des Dragons, qui ont déployé une banderole en son honneur à l’issue de la rencontre face à Rapperswil (5-4 après les tirs au but). «Notre équipe a besoin de toi», était-il écrit en anglais, avec une subtile référence à «L’Agence tous risques», le «A-Team» dans sa version originale.

Mauldin, le choix du peuple

L’Américain, décisif plus souvent qu’à son tour depuis son retour au jeu (il avait eu la mâchoire fracturée en début de championnat), arrive en fin de contrat au terme du présent exercice (tout comme son compère Marc-Antoine Pouliot, qui évolue dans le même registre que lui). Pour l’instant, la prolongation du contrat de Mauldin n’est toujours pas sous toit. «Des discussions sont en cours depuis un moment, nous connaissons l’importance de ce joueur pour l’équipe et l’affection que lui portent les supporters. La situation devrait se décanter dans les 10 prochains jours», estime le directeur général Raphaël Berger.

Un coach aux influences… nordiques

Le problème de FR Gottéron se situe probablement ailleurs. Avec les décevants et inconstants Joel Kwiatkowski et Jeff Tambellini déjà sous contrat en vue de la saison prochaine, FR Gottéron doit se poser les bonnes questions quant à l’orientation que prendra l’équipe à l’avenir. S’il n’est de loin pas exclu qu’au moins un des deux premiers nommés - voire même les deux? - ne patinent plus à Saint-Léonard l’hiver prochain malgré des contrats valables, il serait toutefois surprenant que les Dragons abordent l’exercice 2015-2016 avec les quatre mêmes étrangers.

La décision finale, ou en tout cas une bonne partie de celle-ci devrait appartenir au nouvel entraîneur, Gerd Zenhäusern. Ce dernier n’a d’ailleurs jamais caché que sa philosophie de jeu est fortement influencée par… le hockey nordique. Et quand on sait à quel point les joueurs suédois, dont la cote ne cesse de grimper, ont du succès en LNA cette saison… Faut-il y voir un signe?

Reste que si FR Gottéron veut (re)devenir une formation de tout premier plan, il n’y échappera pas: il doit d’une manière ou d’une autre renouveler son effectif et apporter une nouvelle dynamique à l’équipe. La marge de manœuvre au niveau des joueurs suisses, toutefois, est extrêmement restreinte (la majorité des titulaires sont sous contrat pour la saison prochaine). Sans oublier, bien sûr, que le club doit encore honorer le contrat d’Hans Kossmann, limogé en octobre et lui-aussi sous contrat jusqu’en 2016… Il y aura donc beaucoup de (bonnes) questions à se poser dans les bureaux de FR Gottéron au cours des prochains jours, et surtout quelques savants calculs à effectuer…

Affaire(s) à suivre…

Créé: 19.11.2014, 00h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.