Vendredi 24 mai 2019 | Dernière mise à jour 21:05

Hockey sur glace Gaydoul vend Kloten à un investisseur canadien

Philippe Gaydoul, un peu plus de deux ans après avoir sauvé les Kloten Flyers, a décidé de vendre le club zurichois.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Kloten Flyers ont passé en mains... canadiennes. Le propriétaire du club, Philippe Gaydoul a cédé sa participation au sein de la société EHC Kloten Flyers AG à la firme Avenir Sport Entertainment LLC (ASE).

L'ancien président de la Fédération suisse de hockey sur glace, qui avait sauvé le club de la faillite voilà deux ans, estime ainsi avoir assuré l'avenir des Kloten Flyers, précise-t-il dans un communiqué. Spécialisé dans la conduite d'entreprises liées au sport, ASE aura pour but d'assurer au club traditionnel zurichois un succès tant sportif qu'économique. Philippe Gaydoul restera membre du conseil d'administration.

«C'était le moment de placer l'avenir des Kloten Fylers dans les meilleures mains possibles selon le principe du «meilleur propriétaire», poursuit Philippe Gaydoul dans le communiqué. Le groupe ASE est garant que les Kloten Flyers vont continuer à se développer au plus haut niveau.»

Les Kloten Flyers avaient manqué cette saison la participation aux play-off après avoir remplacé leur entraîneur Felix Hollenstein par Sean Simpson.

Impressionnés par le niveau du hockey suisse

La firme ASE, basée à Calgary (Can), avait acquis en 2008 le club des Portland Winterhawks en WHL alors au plus mal L'équipe de l'Oregon avait fêté ensuite le titre en 2013. Des joueurs comme Luca Sbisa, Nino Niederreiter et Sven Bärtschi y ont transité au début de leur carrière en Amérique du Nord.

Le propriétaire de ASE, William Gallacher a expliqué les raisons de son investissement à Kloten. «Nous sommes impressionnés par le niveau du hockey suisse. C'est l'une des ligues les plus professionnelles. Notre but est d'amener à nouveau le club là où il doit être: dans la première moitié du classement. Notre équipe de managers à une grande expérience de ce genre de situation.»

William Gallacher précise qu'il se réjouit de travailler avec Sean Simpson, qu'il estime comme être l'un des meilleurs coaches actuels. (SI/Le Matin)

Créé: 29.04.2015, 14h43

Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.