Mardi 25 juin 2019 | Dernière mise à jour 07:46

Hockey sur glace GE Servette a souffert contre le cancre de la Ligue

Les Aigles ont battu Rapperswil en prolongation. Égarant un point précieux avant le derby à Lausanne samedi soir.

Tömmernes (à g.) et Winnik (à dr.) félicitent l'auteur du but victorieux: Tommy Wingels.

Tömmernes (à g.) et Winnik (à dr.) félicitent l'auteur du but victorieux: Tommy Wingels. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

GE Servette a une fois encore éprouvé les pires difficulté face au cancre du championnat. Les Aigles ont dû aller jusqu’à la prolongation pour s’offrir un succès étriqué. Décidément, Rapperswil aime jouer contre les Aigles. Déjà victorieux à deux reprises cette saison face aux hommes de Chris McSorley, les Saint-Gallois ont failli totalement gâcher la fête de la 14e nuit des peluches organisée aux Vernets. Dans un premier temps, ils ont fait le dos rond, pour éviter que le départ canon des Aigles ne se transforme en fête de tirs. Après un premier tiers maîtrisé mais complètement stérile, GE Servette a lentement sombré.

Les visiteurs ont presque logiquement ouvert le score après un oubli coupable de l’ensemble du dispositif défensif grenat. Daniel Kristo, oublié a 2e poteau n’a pas raté la cible. Et pendant ce temps-là, les milliers de doudous restaient prisonniers.

Il a fallu attendre la 42e minutes pour éteindre les premiers sifflets et libérer les peluches. Comme souvent cette saison, c’est Jeremy Wick qui a joué les libérateurs au terme d’un joli effort solitaire (42e).

Après une interruption de cinq minutes, le temps de nettoyer la glace de toutes ces bestioles qui iront égayer le quotidien des enfants hospitalisés, GE Servette a pensé avoir fait le plus dur en prenant l’avantage grâce à son autre buteur patenté, Tommy Wingels. Mais il était écrit que «Rappi» allait justifier son statut de bête noire des Aigles. C’est presque sans surprise que le néo-promu à égalisé par Wellman en supériorité numérique après une pénalité stupide infligée à Goran Bezina.

C’est finalement une nouvelle fois Tommy Wingels qui a éviter une véritable humiliation en inscrivant le but victorieux dans la prolongation en concluant un joli mouvement initié par Tanner Richard et Henrik Tömmernes. mais que ce fut dur et ce point perdu laisse un goût amer avant d’aller affronter Lausanne samedi soir à Malley pour un derby lémanique d’une importance capitale.


GE-Servette - Rapperswil 3-2 ap (0-0 0-1 2-1)

Les Vernets. 7135 spectateurs (guichets fermés).

Arbitres: MM. Tscherrig et Mollard; Altmann/Schlegel

Buts: 29e Kristo (Hächler) 0-1. 42e Wick (Winnik) 1-1. 53e Wingels (Tömmernes, Richard à 5c4) 2-1. 55e Wellman (Knelsen à 5c4) 2-2. 63e Wingels (Richard, Tömmernes, à 4c3) 3-2.

GE Servette: Mayer; Jacquemet, Tömmernes; Vukovic, Mercier; Völlmin, Bezina; Dufner; Wick, Almond, Rod; Wingels, Richard, Winnik; Skille, Kast, Rubin; Fritsche, Berthon, Bozon; Maillard. Entraîneur: McSorley.

Rapperswil: M. Nyffeler; Gähler, Profico; Helbling, Gurtner; Hächler, Maier; Schmückli; Kristo, Schlagenhauf, Wellman; Spiller, Knelsen, Casutt; Clark, Mason, Hollenstein; Mosimann, Ness, Hüsler; Primeau. Entraîneur: Tomlinson.

Notes: Genève sans Bouma, Simek, Fransson, Martinsson, Romy, Douay, Antonietti (blessés) ni Kyparissis (surnuméraire).

Pénalités: 4 x 2’ + 10’ (Richard) contre GE Servette; 7 x 2’ contre Rapperswil. (nxp)

Créé: 11.01.2019, 22h32


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.