Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 05:46

Hockey sur glace Gottéron cherche buteurs désespérément

Les Dragons ont été sèchement battus à Berne (6-1) et sont logiquement éliminés de la Coupe de Suisse.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

FR Gottéron est reparti de la PostFinance Arena avec deux choses: une valise de buts (six) et la conviction qu’il devra tôt ou tard trouver un moyen de marquer régulièrement trois ou quatre buts par sortie. Car si la défense a explosé en fin de match alors que tout était déjà plié, ce n’est pas de ce côté-ci de la patinoire que les Dragons ont montré le plus de fébrilité. Non, c’est davantage devant le filet gardé par Pascal Caminada que les hommes de Mark French doivent en faire plus.

Une contre-attaque a suffit à illustrer ce manque chronique de réalisme: une contre-attaque à trois contre un n’a même pas débouché sur une occasion de but. La faute à deux passes consécutives mal ajustées. A cet instant, les Dragons étaient toujours dans le match et dictaient même le rythme contre une équipe de Berne empruntée. Mais quelques minutes après cette grosse action galvaudée par la triplette Slater-Marchon-Mottet, Tristan Scherwey n’a eu besoin que de quatre (!) secondes de supériorité numérique pour inscrire le 3-1 d’un tir puissant dans le haut du filet de Ludovic Waeber. Imparable.

Micflikier: bonne impression

Et cette rencontre est finalement à l’image de ce que vit FR Gottéron depuis ce début de saison. Si les victoires s’accumulent avec une jolie régularité, il manque tout de même cruellement ce petit plus de flair devant la cage adverse. Ce n’est pas un hasard si, avec 2,17 buts par match, les Fribourgeois sont dans la deuxième moitié de tableau dans cette statistique.

Malgré le score sévère (à partir du 3-1 de Tristan Scherwey, plus rien n’a eu d’importance), Mark French a pu se montrer satisfait de la première rencontre de Jacob Micflikier sous ses nouvelles couleurs. Débarqué seulement vendredi en Suisse, l’ailier canadien a, lui, ce sens du but inné qui fait trop souvent défaut à ses nouveaux coéquipiers. A la PostFinance Arena, l’ancien joueur de Bienne a même livré une belle prestation même s’il n’a pas fait trembler les filets.

Micflikier ajoute une vraie solution à son nouvel entraîneur qui s’est retrouvé privé de son meilleur buteur Julien Sprunger dans la capitale. Blessé la semaine dernière (le club n’a pas souhaité communiquer sur la nature de la blessure), le capitaine des Dragons ne devrait pas manquer trop de temps. C’est du moins l’espoir formulé par son entraîneur après la rencontre: «Je choisis d’être optimiste. Il y a une chance qu’il soit sur la glace lors de notre prochain match, mardi contre Ambri». C’est à souhaiter pour les Dragons car lors des six derniers matches, ils peinent à marquer plus d’un but par sortie. Et sans lui, la tendance serait compliquée à inversée.

Berne - Fribourg 6-1 (2-0 1-1 3-0)

PostFinance Arena, 7543 spectateurs. Arbitres: MM. Salonen (Fin), Urban (Aut); Kovacs (Hon) et Castelli.

Buts: 9e Almquist (Andersson) 1-0. 18e Rüfenacht (Arcobello) 2-0. 31e Holos (Marchon, Mottet) 2-1. 35e Scherwey (Haas/5 c 4) 3-1. 48e Scherwey 4-1. 56e Arcobello (Blum) 5-1. 59e Scherwey (Haas, Sciaroni) 6-1.

Berne: Caminada; Burren, Almquist; Krueger, Blum; Andersson, B.Gerber; Marti; Rüfenacht, Arcobello, Moser; Sciaroni, Haas, Scherwey; Mursak, Ebbett, Kämpf; Berger, Heim, Grassi; Fogstad. Entraîneur: Jalonen.

Fribourg: Waeber; Holos, Furrer; Chavaillaz, Abplanalp; Stalder, Schilt; M.Forrer; Holdener, Schmutz, Vauclair; Mottet, Slater, Marchon; Rossi, Bykov, Micflikier; Miller, Walser, Lhotak; S.Forrer. Entraîneur: French.

Notes: Berne sans Bieber, Kamerzin, Untersander (blessés), C.Gerber (surnuméraire) ainsi que J.Gerber (malade). Fribourg sans Birner, Sprunger (blessés), Meunier ni Schneeberger (surnuméraires).

Pénalités: 1 x 2’ contre Berne, 4 x 2’ contre Fribourg.

Créé: 21.10.2018, 20h53

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.