Samedi 24 août 2019 | Dernière mise à jour 01:13

Hockey sur glace «Hischier? On voyait que c'était du sérieux»

Le premier but professionnel de Nico Hischier? C'était en octobre 2015 lors d'un match Viège - Ajoie. Les adversaires Gary Sheehan et Elien Paupe se souviennent.

Image: Canal9

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis mardi, Nico Hischier est un international suisse à part entière puisqu'il effectue sa première journée sous les drapeaux à Genève, en préparation aux deux matches face à la France de vendredi (à Sierre) et samedi (à Genève). Bien avant ses 20 ans qu'il a fêtés en janvier, le Haut-Valaisan était déjà un phénomène dans le milieu du hockey suisse. Lors de la saison 2015-2016, il a effectué ses débuts en Ligue nationale avec le HC Viège (LNB). Junior du CP Berne, il a profité du partenariat entre les deux clubs pour donner ses premiers coups de patins professionnels à la Litterna.

C'est donc avec son club formateur que Nico Hischier a débuté en LNB, le 23 octobre 2015. Une semaine plus tard, il marquait déjà son premier but. C'était lors d'un match à domicile face au HC Ajoie. Coach adverse, Gary Sheehan se remémore. «Dès sa première présence, il avait déjà tiré sur la transversale, se marre l'entraîneur. Là je me suis dit que ce gamin, c'était du sérieux.»

Au début du troisième tiers-temps, il a déjà fait trembler les filets. «Je m'en souviens très bien, enchaîne le technicien. Ce devait être le but de la victoire (ndlr: en effet, il a inscrit le 3-1 d'un succès 3-2). De tête, il devait être parti en échappée à 2 contre 1. Il a pu marquer sur une bonne passe de son coéquipier.»

Une vidéo dégotée prouve que la mémoire de Gary Sheehan n'est de loin pas mauvaise:

Déjà connu

Ce n'était évidemment pas une révélation pour Gary Sheehan. Le Canado-Suisse avait transité par l'organisation du CP Berne deux ans auparavant. «Hischier venait d'arriver en Novices élites l'année où j'étais présent, a-t-il poursuivi. Mais là ce n'était plus face à des ados, mais contre des adultes.»

C'est d'ailleurs ce dernier point qui a le plus impressionné celui qui en avait pourtant vu passer d'autres: «Durant ce match de LNB contre nous, il avait une vraie fraîcheur. Cette insouciance du joueur qui n'est pas freiné par un système. Il avait juste du plaisir d'être là.» Mais à quoi reconnaît-on un talent générationnel - au niveau suisse en tout cas - comme Nico Hischier, lorsqu'on le voit jouer pour la première fois? «Tout est très facile, poursuit Gary Sheehan. Il était virevoltant à seulement 16 ans. J'ai été vraiment impressionné par ce que j'ai vu.»

Le malheureux gardien, ce soir-là, s'appelait Elien Paupe. L'actuel deuxième portier du HC Bienne n'avait pas conscience, à l'époque, de qui lui marquait un but. Il se souvient: «J'avais bien vu qu'il y avait ce jeune avec une grille. Mais je ne savais pas qui c'était. J'ai dû me renseigner. Mais je me rappelle bien de ce match.» Pas du but, par contre. «Ce dont je me rappelle, par contre, c'est de la soudaineté et de la vitesse de son shoot. Son tir sur la latte du début du match, ça je m'en souviens.»

«Un de trop»

Cette grande première n'a pas connu de lendemain. En effet, Nico Hischier a été rappelé quelques jours plus tard par le CP Berne. «Guy Boucher avait besoin de joueurs, a détaillé Gary Sheehan. Et comme il avait été bon en LNB, il n'est revenu à Viège qu'en toute fin de saison régulière.» Il n'a donc plus marqué de but à Elien Paupe non plus. «Mais un, c'est déjà un de trop», se marre le portier biennois qui termine actuellement sa convalescence après une opération à la hanche.

Nico Hischier avait encore disputé les play-off avec le club de la Litterna avant de traverser l'Atlantique pour rejoindre Halifax et la LHJMQ. Un destin qui a donc commencé ce 31 octobre 2015 à Viège, lors d'un «anodin» match de saison régulière en LNB.

Créé: 23.04.2019, 16h05


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.