Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 10:10

Hockey sur glace Jeu, sept et match: le triomphe des hommes de l’ombre

GE Servette a remporté son 7e match de rang à domicile. Vainqueurs 4-1 face à Davos, les Aigles restent intraitables aux Vernets.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour rajouter un peu de piment à l’histoire, on pourrait prétendre qu’un très léger doute a envahi les Vernets durant une dizaine de minutes. Mais pas une de plus. GE Servette n’a pas connu son entame de match la plus mémorable de la saison, c'est vrai, et l’on aurait pu craindre, durant ces quelques minutes initiales poussives et hésitantes, que ce serait peut-être le soir où la forteresse des Vernets tomberait pour la première fois de la saison.

Les hommes de Chris McSorley ont finalement classé l’affaire sans trop forcer et se sont même permis de gaspiller trois séquences consécutives de supériorité numérique – dont 120 secondes à 5 contre 3 – en deuxième période, sans trouver la faille. Voici en ce qui concerne le seul point négatif de la soirée pour le GSHC.

Si l’on attendait beaucoup du troisième match en grenat des deux nouveaux attaquants étrangers - le Canadien Daniel Winnik et l’Américain Jack Skille –, la lumière a jailli des cannes des hommes de l’ombre: John Fritsche auteur d’un somptueux doublé, Timothy Kast et Floran Douay ont saisi l’opportunité et brillé de mille feux vendredi soir. De retour dans l’alignement après un séjour en tribunes, Fritsche a ainsi inscrit en moins de 14 minutes autant de buts qu’en 47 matches la saison dernière sous le maillot de FR Gottéron (18e, 1-0 et 32e, 2-0).

Ces trois hommes ont permis aux Grenats de comptabiliser leur 20e point (sur les 21 en jeu) de l’exercice aux Vernets, et leur performance démontre que GE Servette fait aussi partie des formations qui possèdent une profondeur de banc suffisante pour affronter l’hiver sereinement.

Reste désormais à résoudre les problèmes récurrents rencontrés sur la route, loin de la forteresse des Vernets. Le calendrier semble favorable aux hommes de McSorley: en guise de mise en bouche, ils se déplaceront en Suisse centrale dimanche dans le cadre de la coupe de Suisse pour y affronter une formation de Swiss League, Zoug Academy. Ils se rendront ensuite à Rapperswil mardi pour y défier la lanterne rouge, une seule victoire au compteur cette saison (contre Lausanne à domicile).

La route, cette fois-ci, semble dégagée pour le club genevois.

Créé: 20.10.2018, 09h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.