Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:51

Hockey sur glace Débat: Killian Mottet s’est-il rendu indispensable?

Sélectionné en remplacement de Martschini, l'ailier de FR Gottéron a marqué quatre buts durant la préparation de l’équipe nationale.

Killian Mottet est le meilleur buteur suisse de la préparation au Mondial.

Killian Mottet est le meilleur buteur suisse de la préparation au Mondial. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Killian Mottet a inscrit quatre buts durant la préparation de l’équipe nationale en vue du Mondial au Danemark. Hier, l’ailier de FR Gottéron n’a certes pas marqué lors de l’ultime rencontre de préparation remportée en Lettonie (0-3), mais il était tout de même dans l’alignement.

Et dire que le Fribourgeois ne doit sa présence sous le maillot à croix blanche qu’à la blessure de Lino Martschini! Sélectionné en remplacement du Zougois, le Dragon a franchi avec succès les premières coupes, là où d’autres joueurs plus expérimentés au niveau international (Reto Suri notamment) ont été renvoyés à la maison.

Lundi, une concurrence de choix débarquera au camp de l’équipe de Suisse à Zurich. Ainsi, Nino Niederreiter, Sven Andrighetto et l'un ou l’autre finaliste (Herzog? Suter? Hofmann?) menaceront clairement la place de Killian Mottet.

Patrick Fischer doit-il récompenser le meilleur buteur de la préparation ou le renvoyer à la maison?

Grégory Beaud (journaliste): OUI! Si Killian Mottet était renvoyé à la maison, la raison d’être de toute la phase préparatoire serait à remettre en question. A quoi bon effectuer le traditionnel «tour des granges» du mois d’avril si aucune conséquence sportive ne peut être tirée? Il s’agirait là d’un aveu implicite que, peu importe les performances des uns et des autres, la sélection est déjà établie en amont. Patrick Fischer ne peut pas se permettre ce coup à un crédit déjà bien égratigné en Corée du Sud. Depuis le début de la préparation, Killian Mottet n’a pas uniquement marqué plus souvent qu'à son tour. Il a également (surtout?) joué le rôle qui est aussi le sien à FR Gottéron. Celui du poil à gratter qui fait si souvent défaut dans les sélections nationales. L’ailier s’est ainsi rendu indispensable. Il a prouvé que sa place doit être au Danemark, quitte à passer devant des noms plus «ronflants».

Cyrill Pasche (journaliste): NON! Un exemple: Tristan Scherwey a mis énormément de temps avant de se tailler une place en sélection. Le puncheur du SCB avait pourtant un gros avantage, il pouvait se contenter d’un rôle de 13e ou 14e attaquant sans totalement perdre son influx et son impact dans le jeu. Killian Mottet, lui, est un joueur totalement différent. L’attaquant de FR Gottéron est excellent lorsqu’il joue beaucoup, mais cela signifie aussi qu’il a besoin qu’on lui fasse confiance et de «se sentir aimé». Au Mondial, il n’y aura malheureusement pas de rôle en vue pour lui, malgré ses évidentes qualités offensives. La faute à une trop forte concurrence à sa position d’ailier. Des renforts d’Amérique du Nord vont encore renforcer la sélection, les finalistes rejoindront le groupe dans quelques jours: Hofmann, Fazzini, Herzog, Baltisberger - tous des ailiers - auront la priorité.

Créé: 28.04.2018, 11h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.