Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 05:34

Hockey sur glace Lausanne marque et bat FR Gottéron

Muet pendant trois matches, Lausanne a repris vie en battant Fribourg 6-3.

La joie de Harri Pesonen.

La joie de Harri Pesonen. Image: Keystone

Lausanne - Fribourg Gottéron 6-3 (2-1 1-1 2-1)

Malley. 6951 spectateurs. Arbitres: Fischer/Wiegand, Fluri, Kovacs.
Buts: 4e Pesonen (Miéville) 1-0. 7e Rivera 1-1. 17e Herren 2-1. 29e Salminen 2-2. 33e Gobbi (Pesonen) 3-2. 53e Herren (Gobbi) 4-2. 55e Louhivaara (Pesonen, Miéville) 5-2. 57e (56'20'') Bykov (à 5 contre 4) 5-3. 58e (57'07'') Genazzi (Miéville) 6-3.

Lausanne: Huet; Gobbi, Leeger; Genazzi, Lardi; Dario Trutmann, Stalder; Jannik Fischer, Nodari; Walsky, Hytönen, Herren; Louhivaara, Miéville, Pesonen; Danielsson, Froidevaux, Déruns; Benjamin Antonietti, Paul Savary, Simon Fischer.

Fribourg Gottéron: Benjamin Conz; Schilt, Ngoy; Maret, Marc Abplanalp; Rathgeb, Alexandre Picard; Pivron, Glauser; Rivera, Gardner, Neukom; Sprunger, Bykov, Salminen; Caryl Neuenschwander, Réway, Mottet; Marchon, Ness, Tristan Vauclair.

Notes: Lausanne sans Augsburger, Bang, Florian Conz et Rytz, Fribourg sans Camperchioli, John Fritsche, Kamerzin, Loichat, Mauldin, Benny Plüss, Pouliot et Flavio Schmutz (tous blessés). 59e Pesonen manque la transformation d'un penalty.

Pénalités: 3 x 2' contre Lausanne; 5 x 2' contre Fribourg Gottéron.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il aura donc fallu attendre 220'40 pour que Lausanne remarque enfin un but. Et comme un petit signe du destin, c'est Pesonen qui a débloqué la situation. Le Finlandais était en effet le dernier buteur du LHC. C'était face à Ambri-Piotta. Soulagement dans les rangs lausannois et surtout une confirmation du bon début de match des Vaudois.

Raillés pour leur impuissance, les Lausannois avaient à coeur de faire mentir leurs détracteurs. Alors tout n'a pas été parfait, mais le LHC a tiré au but comme peut-être jamais encore il ne l'avait fait cette saison.

A la 17e, Herren s'est souvenu qu'il avait un pedigree de buteur en débordant l'arrière-garde fribourgeoise avant de nettoyer la lucarne de Conz. A la 33e, c'est John Gobbi qui a expédié un missile pour le 3-2.

Car, oui, Fribourg n'a pas sagement regardé les Lions réciter leur leçon. Les Dragons ont profité de chaque erreur lausannoise, ou presque, pour revenir au score. Rivera, sur une action anodine (6e), et Salminen, après une relance hasardeuse de Fischer et une mésentente avec Savary (29e), avaient remis Gottéron en selle.

Les Dragons ont semblé revigorés dès l'entame du troisième tiers. Ce sont pourtant les Vaudois qui ont «pris feu». Herren, Louhivaara et Genazzi ont ajouté trois buts pour un succès 6-3. Hormis face à Morges en seizièmes de finale de Coupe, le LHC n'avait pas été aussi prolifique cette année. Et l'addition aurait pu être plus salée si Pesonen avait transformé un penalty à la 59e. Mais l'essentiel pour Lausanne est d'avoir mis fin à sa série de quatre défaites consécutives. A confirmer vendredi à Davos pour un déplacement ardu. (SI/Le Matin)

Créé: 01.12.2015, 19h34

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.