Lundi 30 mars 2020 | Dernière mise à jour 15:11

Hockey sur glace Louis Matte: «Un bon coup de pied au derrière...»

L'adjoint de Chris McSorley aux Vernets ne veut pas parler de crise après la défaite de Ge/Servette contre Langnau (2-6). Mais il attend plus de ses joueurs.

Selon Louis Matte, aucun Genevois n'a été bon samedi soir

Selon Louis Matte, aucun Genevois n'a été bon samedi soir Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La porte des vestiaires des Servettiens est restée longtemps fermée, samedi soir, après la première défaite des Aigles aux Vernets depuis belle lurette. Peut-être bien que les Grenat se sont vus trop beaux après leur sept succès consécutifs. En colère contre ses leaders, Chris McSorley en a profité pour asséner ses quatre vérités à ses hommes.

C’est son adjoint, Louis Matte, qui est venu au parloir pour revenir sur ce revers face à Langnau, le deuxième de la semaine après celui si surprenant (4-2) mardi à Rapperswil face au dernier du classement.

Louis Matte, ne pensez-vous pas que la défaite de Rapperswil a laissé des traces sous les casques?

Non, je ne le pense pas.

Vos joueurs se sont-ils alors sentis invincibles devant leur public?

On a en effet peut-être pensé que nous étions devenus imbattables aux Vernets! On a, dans tous les cas, moins travaillé que les autres rencontres que nous avions remportées jusque là. J’ai le sentiment que nous n’avons pas pris au sérieux cette équipe de Langnau qui restait pourtant sur de beaux succès face à Zurich et Lausanne. Eux ont travaillé plus fort que nous, voilà tout.

Comme à Rapperswil, il y a eu de nouveau beaucoup d’erreurs sur la glace. Cela se paie cash face à des éléments aussi redoutables que Elo, DiDomenico ou Pesonen...

On leur a même donné un but sur notre power-play alors que nous venions d’égaliser à 2-2 et de manquer une grosse occasion. Nous avions tout entre nos mains et nos patins pour reprendre l’avantage et au lieu de cela, on leur a permis de repasser devant.

Et après de très grosses performances aux Vernets où il avait souvent réalisé des miracles, Gauthier Descloux est redevenu humain...

De toute manière, du premier au dernier joueur de l’équipe, personne n’a été bon ce soir. Ou alors nos deux étrangers en attaque, ce sont les seuls.

Vous aviez pourtant été si solides défensivement lors de vos sept succès à Genève, avec seulement six buts encaissés jusque là. Et samedi soir, six d’un coup...

Comme vous l’avez dit, on s’est certainement vus trop beau et invincibles. Mais parfois un bon coup de pied au derrière, cela fait du bien!

Vous voilà huitièmes après une semaine manquée. Pensez-vous que GE/Servette est à sa place?

Depuis le début de la saison, toutes les équipes peuvent battre tout le monde. Chaque année, cela devient plus serré et on sait que tous les matches sont compliqués. Il suffit de laisser échapper deux rencontres en une semaine pour être décramponnés. A nous de nous remettre au travail et remporter nos deux prochains matches à la maison avant la pause pour recoller à la tête. Retroussons les manches dès mardi contre Lausanne...

Créé: 28.10.2018, 00h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.