Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 20:35

Hockey sur glace Nino qui rit, Nico qui pleure

Niederreiter pèse sur le match victorieux du Wild, deux points aussi pour Josi et Fiala, Meier prolonge la série, un vilain -4 pour Hischier, Aho égale Gretzky, Lindsey Vonn dans les tribunes: l’essentiel de l’actu du hockey nord-américain.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

1. La réponse d’«El Nino»

Même s’il n’a toujours pas testé le câble d’alimentation des loupiotes rouges situées dans le dos des gardiens après 12 matches, Nino Niederreiter a démontré qu’il pesait encore sur l’attaque du Wild du Minnesota. À Edmonton, l’ailier grison a distillé deux assists contre les Oilers, dont celui-ci grâce à un bon boulot derrière la cage, qui avait permis à Jared Spurgeon de signer le 2-2.

«El Nino» a également provoqué la pénalité qui a permis au Wild d’inscrire le but de la victoire et de quitter l’Alberta avec les deux points (4-3). Et nous, on apprécie la précision du tir de Mikael Granlund.

Les Suisses ont aussi été décisifs avec les Prédateurs de Nashville, qui ont aisément croqué les Golden Knights de Vegas à la T-Mobile Arena (4-1), où rien ne va plus pour les finalistes de la Coupe Stanley 2018. Roman Josi et Kevin Fiala ont récolté deux points chacun.

La série de Timo Meier avec les Sharks de San Jose se prolonge. L’ailier appenzellois a ajouté un neuvième goal à sa moisson saisonnière et un cinquième assist (à 1,6 seconde du terme de la rencontre) dans la défaite contre les Rangers de New York (4-3 tab). Il a noirci au moins une fois la feuille des pointeurs lors des neuf derniers duels et signé au moins un goal lors des cinq dernières sorties.

Quant à Mirco Müller, des Devils du New Jersey, il a posé un cinquième point dans son panier au cours d’un match que son équipe devra oublier (voir point 2).

2. Un soir sans pour Nico Hischier

A Tampa Bay, où les Devils du New Jersey ont été éclaboussés par le Lightning (8-3) dans un duel où Brayden Point a bien porté son nom (cinq marques sur la feuille des compteurs), Nico Hischier a connu une soirée cauchemardesque.

Le joueur de centre valaisan a rendu sa plus mauvaise carte depuis qu’il patine avec le chandail des Diablotins. Sa fiche: un différentiel de -4 (le pire de son équipe) et un faible 38,5% de gains aux engagements.

Comme quoi, cela arrive même aux meilleurs...

3. Aho égale Gretzky

Avant le quart de finale des Mondiaux 2018 au Danemark, on le craignait comme la neige en été. L’attaquant finlandais Sebastian Aho, qui sortait d’une saison étincelante avec les Hurricanes de la Caroline, allait-il renvoyer les Suisses dans l’avion? Il n’en fut (heureusement) rien, l’escouade pilotée par Patrick Fischer s’étant imposée 3-2. Et, à la lumière du jeu présenté par la pépite nordique sur les petites patinoires bardées du logo de la NHL, on se dit que la Suisse fut l’une des rares équipes à avoir réussi à museler un phénomène qui a égalé un vieux record détenu par Wayne Gretzky.

A l’origine du premier but des Hurricanes contre les Bruins de Boston (3-2 pour les «BB» au final), Aho a obtenu au moins un point lors de chacun des douze premiers matches. Seuls le Great One, en 1982 avec Edmonton, et Ken Linseman, en 1985 avec Boston, avaient accompli une telle série en début de saison.

4. Sous le regard de Lindsey

C’était la soirée des frangins sur les patinoires nord-américaines.

A Montréal, les frères Benn (Jamie des Stars et Jordie du CH) n’ont pas eu l’occasion de s’allumer.

A Vegas, par contre, les Subban ont eu la chance de se tester. Notamment par ce puissant lancer de PK (l’arrière de Nashville) sur Malcolm (le gardien qui avait pris le relais de Marc-André Fleury).

Et ce sous les yeux d’une certaine Lindsey V., la compagne de PK, qui n’a pas détesté avoir quelques caméras braquées sur elle.

5. Mais encore...

On a aimé...

L’ovation de la foule du Centre Bell à Jason Spezza, des Stars de Dallas, qui est devenu le 326e hockeyeur de l’histoire à disputer son 1000e match.

Les fans de Habs ne sont pas rancuniers: le jubilaire ontarien a obtenu 62 points personnels lors de ses 70 matches livrés contre le Tricolore.

L’ovation de la même foule pour le gardien Carey Price, de retour à la maison après avoir dépassé le légendaire Patrick Roy dans le classement des matches remportés avec le Canadien (290).

Cet arrêt de Carter Hutton, des Sabres de Buffalo, face à Elias Lindholm, des Flames de Calgary (qui ont fini par sourire dans la prolongation, 2-1).

L’hommage rendu par les Pingouins de Pittsburgh aux victimes de la fusillade survenue dans une synagogue de leur ville.

On a moins aimé...

Le fait que Sven Andrighetto ait encore croisé le chat noir. Le petit ailier zurichois, qui a déjà manqué six des douze premières parties au calendrier de l’Avalanche du Colorado, figure à nouveau sur la liste des blessés.

C’est l’entraîneur en chef Jared Bednar qui l’affirme: le cas de son No 10, touché au bas du corps, fera l’objet d’une évaluation chaque semaine.

L’horrible soirée de travail de Joonas Korpisalo. Le gardien finlandais des Blue Jackets de Columbus a été remplacé à la 14e minute après avoir avoir cédé à trois reprises contre les Red Wings de Detroit. Sa fiche: 57,1% d’arrêts.

Ce tir de pénalité manqué par Arturri Lehkonen, du Canadien de Montréal, alors que le score était encore vierge contre les Stars de Dallas (4-1 au final malgré une nette domination québécoise dans le chapitre des tirs au but).

La boulette de Mike Condon, des Sénateurs d’Ottawa, qui a accordé un soft (mais alors vraiment soft) goal à Derek Stepan, des Coyotes de l’Arizona, alors que son équipe évoluait en avantage numérique.

Sa soirée de travail a aussitôt pris fin puisque Guy Boucher l’a rappelé au banc et remplacé par Craig Anderson.

Ce constat récurrent: Luca Sbisa, le défenseur zougois des Islanders de New York (victorieux 6-3 à Pittsburgh) et l’arrière zurichois Dean Kukan des Blue Jackets de Columbus (qui ont cédé devant Detroit 5-3) ont été rayés de l’alignement.

Créé: 31.10.2018, 08h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.