Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 16:57

Hockey sur glace Il n’y aura pas de relégué en National League

Les dirigeants de Ligue nationale ont dessiné les contours de la prochaine saison lors d’une assemblée extraordinaire à Berne.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comme prévu, la saison 2020-2021 de National League se déroulera sans le spectre de la relégation pour les douze clubs de l’élite. Ainsi en ont décidé les dirigeants de clubs de ligue nationale réunis en conclave à Berne. Cette mesure a été prise pour éviter une pression supplémentaire sur des formations durement touchées par le coronavirus.

Huitièmes de finale

Malgré l’absence de relégation, le champion de Swiss League pourra tout de même être promu en National League pour autant qu’il remplisse les critères financiers et structurels. Ainsi le championnat de deuxième division ne perdra pas tout intérêt avec l’absence de relégation dans l’élite.

Une autre décision est tombée. La saison prochaine, dix équipes seront qualifiées pour les play-off et ce tant en National League qu’en Swiss League. Comme cela se fait déjà en Allemagne, Finlande, Suède ou République tchèque, les six premiers de la saison régulière seront automatiquement qualifiés pour les quarts de finale. Les équipes classées entre la septième et la dixième place se disputeront les deux derniers strapontins dans une série en «Best of 3» (7e vs 10e, 8e vs 9e). Les vainqueurs se mêleront à la lutte pour le titre.

Par ailleurs, la saison se déroulera sur 52 matches contre 50 actuellement. Les six premières équipes du dernier championnat décideront de leur adversaire (à choisir parmi les clubs classés 7 à 12) pour une confrontation en matches aller-retour.

Report au 17 juin

Cette évolution a été dictée par une réflexion en deux axes. Tout d’abord, l’idée est d’offrir des recettes supplémentaires à dix équipes au lieu de huit. Mais c’est également une contre-partie pour satisfaire MySports, diffuseur exclusif du championnat. Lésée avec l’annulation des derniers play-off, la chaîne spécialisée s’y retrouverait un peu dans ces matches supplémentaires.

En ce qui concerne la limitation du nombre d’étrangers, l’instauration d’un salary cap pour limiter l’explosion des salaires ou toute autre mesure afin de pérenniser les clubs, aucune décision n’est tombée car les discussions n’étaient tout simplement pas à l’ordre du jour. Comme les dossiers urgents ont été réglés, les dirigeants se sont donné un peu de temps pour réfléchir. Ainsi, les éventuelles décisions structurelles concernant la saison 2021-2022 se prendront lors d’une assemblée ordinaire de la ligue.

La Ligue va en outre avoir des discussions supplémentaires avec le Conseil fédéral pour débloquer des crédits supplémentaires. Pour rappel, les clubs avaient la possibilité de contracter un prêt de 500000 francs à 0% afin d’assurer les liquidités durant les mois à venir.

Créé: 11.05.2020, 12h49

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.