Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 23:54

Footballl/Hockey Reverra-t-on du public dans les stades dès juillet?

Dimanche soir sur la chaîne SRF, Daniel Koch a donné un signal d'espoir aux fans de sport en Suisse. Selon lui, le public pourrait être de retour en juillet.

Aura-t-on bientôt à nouveau droit à de telles images?

Aura-t-on bientôt à nouveau droit à de telles images? Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Daniel Koch, «Monsieur coronavirus» de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), a déclaré dimanche dans l’émission «Sportpanorama» sur SRF que les spectateurs pourraient faire leur retour dans les manifestations sportives en Suisse «dès le mois de juillet». «Le sport est un domaine important qui doit maintenant être assoupli. Cela s'applique également aux spectateurs», a-t-il lâché, avant de préciser: «En fin de compte, bien sûr, c'est le Conseil fédéral qui décidera.»

Selon Daniel Koch, la tâche consisterait désormais à développer un concept de suivi efficace dans les stades, avec lequel il serait possible de savoir à tout moment qui s'est trouvé dans une enceinte et où, afin de pouvoir retracer avec précision un éventuel cas d'infection. Cela signifierait qu'il n'y aurait pas de place debout pour l'instant, mais uniquement des sièges dans le cas du football, explique la SRF sur son site internet. Le port du masque et la distanciation sociale pourraient être de mise.

Sport-Center

Créé: 25.05.2020, 07h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.