Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:57

Hockey sur glace Tyler Moy vers le Lausanne HC?

Selon nos informations, l’ailier serait sur le point de s’engager avec Lausanne. L’Américano-suisse a été libéré par les Nashville Predators.

Image: www.nhl.com

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Âgé de 23 ans, Tyler Moy a effectué la totalité de son cursus universitaire à Harvard avant d’être sélectionné par la franchise du Tennessee lors de la draft 2015 au sixième tour (175e position).

Tyler Moy était principalement courtisé par Berne, Lugano et Zoug. Si le club de Malley 2.0 n’a pas voulu confirmer notre information, il semble bien que l’attaquant polyvalent (il peut jouer ailier et centre) ait jeté son dévolu sur la formation de Malley 2.0.

Le directeur sportif Jan Alston avouait à «24 Heures» être toujours à la recherche d’un attaquant pour compléter son contingent. Il semble donc que l’affaire se soit réglée rapidement. La pause de l’équipe nationale qui se profile devrait aider à régler les derniers détails de la transaction.

Tyler Moy est au bénéfice d’un passeport suisse par sa mère. Suissesse d’origine, elle a rencontré son père, Randy Moy, lors d’un échange linguistique sur la Côte Ouest. Selon nos informations, Moy est un joueur doté de nombreuses aptitudes techniques et d’un tir puissant. Notre informateur nous l’a comparé à «une sorte d’Eric Walsky sans un aussi bon patinage».

Créé: 02.11.2018, 19h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.