Vendredi 13 décembre 2019 | Dernière mise à jour 00:46

Hockey sur glace Un joueur du Lausanne HC part au Canada

Inaki Baragano a signé son contrat avec les Kamloops Blazers, club de Ligue junior canadienne.

Inaki Baragano est attendu avec impatience à Kamloops, en Colombie britannique.

Inaki Baragano est attendu avec impatience à Kamloops, en Colombie britannique. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Inaki Baragano (17 ans) a signé son contrat d’entrée avec les Kamloops Blazers, un club de Ligue junior canadienne. En juin dernier, le défenseur du Lausanne HC avait été repêché en première ronde (16e overall) par ce club qui évolue en West Hockey League (WHL) et qui avait bouclé la saison régulière 2018-2019 à la 12e place (sur 22 clubs).

«Nous sommes excités de pouvoir compter sur Inaki la saison prochaine, a déclaré Matt Bardsley, le directeur général de la franchise de Colombie-Britannique. C’est un joueur très mobile, doté de bonne aptitudes de patinage et d’un excellent sens du jeu.»

Il a ajouté: «La saison dernière, à Lausanne, il a été le meilleur compteur chez les défenseurs de son équipe et a été dominant lors des play-off. Nous avons hâte de pouvoir profiter de ses qualités.»

Baragano a obtenu 30 points en 50 matches avec les Juniors Élites du club vaudois en 2018-2019. Il a également pris par à 14 parties du Star Forward en MySports League (un assist) et aux Mondiaux M18 avec la Suisse (sept matches, une mention d’aide).

Créé: 15.08.2019, 08h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.