Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 16:39

Hockey sur glace Les vautours rôdent déjà à Kloten

Quelques heures après la relégation de Kloten face à Rapperswil, les joueurs zurichois étaient déjà proposés aux autres clubs de National League. Bienvenue au souk!

Morris Trachsler

Le joueur de centre possède une expérience indéniable. Bon coéquipier, il était au bénéfice d’un contrat onéreux et devra revoir ses ambitions à la baisse.

Tim Bozon

Le Français à licence suisse de 24 ans sort d’une première saison en National League mitigée. L’ailier pourrait être un joli joueur de troisième ligne.

Dominik Egli

L’international M20 aurait pu être le héros. Son envoi n’a terminé que sur le poteau et le voilà aujourd’hui sur le marché. À 19 ans, il est le plus sûr espoir du club.

Benoît Jecker

Le portable de l’agent du défenseur de 23 ans a dû chauffer hier. Il sort d’une belle saison qui lui a permis de signer un joli contrat à Kloten. Il pourrait rester à Bienne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Il est frais mon joueur de Kloten, il est frais!» Il était neuf heures du matin, hier, lorsque les téléphones portables des directeurs sportifs de ligue nationale se sont affolés. Au bout du fil, les agents se sont manifestés avec une ribambelle de joueurs à refourguer au plus offrant. «Comme à chaque fois qu’un club tombe, c’est le bordel durant 24 heures, nous confie un agent de joueurs. Après ça se calme.»

Aux premières heures de la journée, les néo-promus de Rapperswil n’avaient pas encore digéré les litres de bière d’une nuit d’ivresse que les relégués, eux, étaient déjà en quête d’un nouveau point de chute en vue de la saison prochaine. Conséquence de la culbute, tous les contrats ont été annulés. Celui de Kevin Schläpfer, l’éphémère omnipotent, y compris.

Concrètement, une quinzaine de joueurs de National League se sont simultanément retrouvés sur le marché du travail. «Nous recevons les listes de la part des agents, nous explique un acheteur. Et, au bout du compte, on fait notre offre. Celui qui fait la meilleure gagne.» Standard? Oui, à une nuance près: l’urgence. Surtout pour les attaquants. «Dans le marché suisse d’aujourd’hui, les défenseurs sont tranquilles, remarque le représentant. Il y a de la demande.»

Un œil sur le contingent zurichois depuis plusieurs semaines

Officiellement, FR Gottéron cherche toujours un remplaçant pour Yannick Rathgeb. Dans le même temps, Bienne se positionne sur plusieurs arrières disponibles du côté de Davos, notamment. Les arrivées «en rayon» d’un nouveau lot (Timo Helbling, Nicholas Steiner, Benoît Jecker ont vu leurs contrats être invalidés) détendent le marché.

Cela fait plusieurs semaines que les directeurs sportifs des autres clubs de National League avaient un œil sur le contingent des Zurichois. «Nous suivons de près la destinée de Kloten», nous avait confié Chris McSorley, le grand manitou de GE Servette. Plus besoin de se cacher depuis hier. Les esquisses effectuées sont devenues des ébauches concrètes.

«Je ne serais pas surpris qu’à l’heure où nous nous parlons, des joueurs ont d’ores et déjà signé un nouveau contrat», nous confie un introduit. Il est même probable que des ententes aient pu être signées en cours de saison, «au cas où». «Et franchement, cela vous choque?, nous questionne un autre agent. Si vous savez que votre entreprise va faire faillite dans les prochaines semaines et que vous allez perdre votre emploi, vous ne faites aucune démarche pour trouver autre chose? C’est pareil pour les hockeyeurs.»

Froide réalité d’un lendemain de relégation où les directeurs sportifs ont dépouillé Kloten.

Créé: 27.04.2018, 13h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.