Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 21:29

Hockey sur glace «Le groupe est resté solidaire malgré les défaites»

Le HC Sierre de l'entraîneur Dany Gélinas n’est plus lanterne rouge de Swiss League. La phase d’apprentissage a pourtant été rude pour le néo-promu.

Goran Bezina, à droite, et l'attaquant Eric Castonguay.

Goran Bezina, à droite, et l'attaquant Eric Castonguay. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tandis que la pause internationale touche à sa fin, le HC Sierre pointe au 10e rang du classement de Swiss League, avec une avance de cinq points sur la lanterne rouge, les Ticino Rockets, et un retard d’une unité sur le huitième rang actuellement occupé par les GCK Lions. De quoi aborder la suite du championnat avec optimisme. «Nous venons de gagner trois de nos quatre derniers matches, et cette bonne série nous a permis de définitivement tourner la page sur une phase difficile», explique Dany Gélinas, le coach des Rouge et Jaune.

Néo-promu en Swiss League, le HC Sierre a connu une première partie de saison compliquée durant laquelle il a aligné les défaites sans pour autant mal jouer. La série de neuf revers consécutifs entre le 21 septembre et le 15 octobre aurait d’ailleurs pu laisser des traces et faire des dégâts au sein du vestiaire. «C’était très délicat et je me suis dit: il ne faut pas que ça explose, se souvient Gélinas. Il ne faut pas que les gars commencent à se pointer du doigt, à chercher des coupables ou à s’inventer des excuses, sinon on ne s’en sortira jamais. Heureusement, rien de tout cela ne s’est produit, le groupe est resté très solidaire. Cet état d’esprit nous a permis de garder la tête hors de l’eau pendant que la spirale négative nous tirait vers le bas. La façon dont l’équipe a traversé cette phase est une grande satisfaction.»

«Nous voulions garder notre ADN»

Où se situe réellement le HC Sierre, qui attire près de 2500 fans en moyenne à Graben (4e affluence de la Ligue derrière Kloten, Viège et Olten selon les chiffres de la SIHF), dans la hiérarchie de la Swiss League? «Disons que, comme à l'école, nous venons de passer notre examen de fin de première année secondaire et que nous allons entrer en deuxième année à la reprise du championnat la semaine prochaine», sourit le coach québécois du HC Sierre. «Ma satisfaction jusqu’ici provient toutefois de la façon de jouer de l’équipe. Elle ne subit pas et sait faire le jeu. Nous voulions garder notre ADN, soit tout ce qui avait fait notre force à l’échelon inférieur en MySports League».

Champion de MySports League au printemps dernier, le HC Sierre de Dany Gélinas vient de boucler sa première phase d'apprentissage en Swiss League.

Maintenant que la plupart des joueurs se sont imprégnés du rythme plus élevé de la Swiss League, les Rouge et Jaune peuvent espérer s’installer au-dessus de la barre en deuxième partie de saison, même si la lutte sera particulièrement rude. Prochain obstacle: EVZ Academy mardi soir à la patinoire de Graben (20h).

Cyrill Pasche

Créé: 09.11.2019, 10h37

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.