Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:57

JO de Londres Hop Suisse!

«Le Matin» souhaite bonne chance aux 102 athlètes qui défendront nos couleurs aux Jeux olympiques de Londres.

Faites glisser la souris sur l'image pour l'agrandir.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est une certitude. ?Aux JO de Londres, où les premiers des 102 athlètes retenus par Swiss Olympic entreront en compétition jeudi soir, les sportifs helvétiques connaîtront des émotions qui berceront leur quotidien bien après les joutes britanniques. Dans les sites de compétition, il y aura des larmes, de joie ou de tristesse. De l’espoir et du désespoir. Des favoris médusés, des outsiders couronnés.

L’histoire récente l’a démontré: les JO permettent parfois à des athlètes terrés dans l’ombre des ténors de connaître le jour le plus glorieux de leur carrière. En 2000, qui aurait parié sur l’avènement de Sophie Lamon, plus jeune médaillée (15 ans) du sport suisse sur la piste d’escrime de Sydney au terme de la compétition par équipes? En 2004, à Athènes, qui aurait pensé que la paire Patrick Heuscher – Stefan Kobel allait se parer de bronze en beach-volley, sport commandé par les Brésiliens et les Américains? Et en 2008, à Pékin, qui croyait encore aux chances du judoka Sergei Aschwanden après ses désillusions de 2000 et de 2004? Il avait grimpé sur la troisième marche du podium.

A Londres, ?Swiss Olympic ambitionne de décrocher sept médailles. L’objectif n’a rien d’utopique. Mais il n’est pas certain que les satisfactions émaneront des acteurs les plus cotés de la délégation. D’autres athlètes, bien moins connus que Federer, Cancellara et Wawrinka nous étonneront et nous permettront de vivre leurs émotions par procuration. On apprendra à les connaître, à les apprécier, à les aimer. C’est aussi ça, les Jeux.

(Ce texte est l'éditorial publié dans «Le Matin»)

Créé: 26.07.2012, 07h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.