Lundi 18 mars 2019 | Dernière mise à jour 20:56

Motocyclisme Les motos électriques détruites dans un incendie

À Jerez de la Frontera, toutes les MotoE censées participer au premier GP de la saison ont brûlé dans un violent incendie.

L'incendie a ravagé l’entrepôt où les motos étaient rechargées pendant la nuit.

L'incendie a ravagé l’entrepôt où les motos étaient rechargées pendant la nuit.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La nouvelle Coupe du monde F.I.M. de MotoE devait prendre son envol lors du premier GP européen de la saison 2019, le 5 mai à Jerez de la Frontera. Depuis mercredi, les teams engagés dans cette compétition se trouvaient en Andalousie pour trois journées de tests; parmi les pilotes, Jesko Raffin, le Zurichois, qui doit défendre les mêmes couleurs que Tom Lüthi et Marcel Schrötter (Intact-Dynavolt).

Si tout s’est bien passé mercredi, la catastrophe s’est produite dans la nuit. A minuit et quinze minutes, alors que les techniciens d’Energica, l’entreprise italienne qui construit ces machines, rechargeaient les batteries, un incendie s’est déclenché dans la tente-atelier où se trouvaient les 18 motos engagées, plus deux machines de réserve. Tout a été détruit, en plus du matériel apporté par les équipes. Personne n’a été blessé, mais les dégâts sont estimés à plus d’un million de francs. Que s’est-il passé? La police est sur place depuis jeudi matin. Selon certains témoignages, les techniciens d’Energica auraient déjà rencontré des problèmes pour recharger les batteries hier en fin de journée mercredi.

Dorna – promoteur du championnat du monde, donc aussi de cette nouvelle série – et la Fédération Internationale de Motocyclisme ont immédiatement partagé leur douleur avec les équipes touchées. Aucune décision n’a été prise, mais il semble désormais certain que le début de cette Coupe du monde sera reportée, tout le matériel devant être reconstruit et, peut-être, remis en question. Car on préfère ne pas imaginer ce qui aurait pu advenir si un tel accident s’était produit le week-end du GP, dans un paddock rempli. (nxp)

Créé: 14.03.2019, 15h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.