Dimanche 18 novembre 2018 | Dernière mise à jour 02:38

Motocyclisme Agressée sexuellement, elle arrête sa carrière

La pilote américaine Elena Myers avait tout pour devenir une grande. Mais sa vie a basculé en 2014.

On ne verra plus le charmant sourire d'Elena Myers dans les paddocks.

On ne verra plus le charmant sourire d'Elena Myers dans les paddocks. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Née le 21 novembre 1993 en Californie, la pilote américaine Elena Myers avait tout pour devenir une grande. Mais elle a disparu des circuits depuis 2015. Elle vient d'en expliquer la raison: en septembre 2014, elle a été agressée sexuellement par un masseur de l'hôtel dans lequel elle séjournait, après une course à Philadelphie.

«J'ai fait des centaines de massage et je n'avais jamais vécu ça, avoue Elena Myers dans le Phily Mag. J'étais choquée. Je ne voulais pas faire de scandale, mais c'était terrifiant.»

Elle avait dénoncé ces attouchements auprès des responsables de l'hôtel. Mais ces derniers n'avaient rien trouvé de mieux que de... lui proposer un déjeuner gratuit, à elle et à sa mère, au restaurant de l'hôtel! Depuis, elle a porté plainte contre l'hôtel Loews de Philadelphie et contre le masseur, un certain Jerome McNeill (qui a depuis été renvoyé de l'hôtel, puis arrêté pour d'autres faits similaires).

«J'étais une personne enjouée et je suis devenue quelqu'un d'anxieux, à avoir toujours peur, poursuit Elena Myers. Je ne me reconnaissais plus. J'avais des crises d'angoisse. Ce n'est pas mon caractère et c'est incompatible avec le métier de pilote de moto. Je n'avais pas d'autre choix que d'arrêter.»

En 2010, Elena, alors âgée de 16 ans, était devenue la première femme à remporter une course d'AMA Pro Supersport. Deux ans plus tard, elle était devenue la première femme à s'imposer sur le mythique circuit de Daytona, toujours en catégorie AMA Pro Supersport.

Créé: 22.02.2017, 12h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.