Lundi 17 juin 2019 | Dernière mise à jour 09:44

Paddock MotoGP Tom Lüthi reposé et curieux

Ses problèmes stomacaux sont oubliés. En Catalogne, où il a testé il y a trois semaines, il attend avec impatience les premiers essais de vendredi matin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Comme prévu, du Mugello, je suis revenu en Suisse immédiatement, j’ai bien dormi et le lendemain matin, je me suis réveillé en pleine forme. Mes soucis stomacaux étaient oubliés et même si j’étais mal avant la course et sans force au terme de celle-ci, ce n’est pas à cause de cela que je n’ai pas pu me battre pour la victoire en Italie»: Tom Lüthi n’a jamais été du genre à se chercher des excuses. Il sait que, depuis l’arrivée en Moto2 (au GP d’Espagne, à Jerez) d’un pneu arrière plus large, lui et son équipier Marcel Schrötter sont un peu moins compétitifs en course: «Après le GP de France, nous avons eu deux jours de tests privés, ici en Catalogne, mais ce n’est pas pour autant que nous avons trouvé la solution miraculeuse. En revanche, les nombreuses choses essayées nous ont permis de passer un cap en Italie, où la vitesse de passage en courbes, comme ici, est très importante. Vendredi matin, nous entamerons d’ailleurs les essais libres avec les réglages utilisés en course en Italie et pas avec la formule qui avait été la moins mauvaise lors des tests de Catalunya», ajoute Tom.


FEU VERT POUR QUARTARARO

Le Français Fabio Quartararo et son entourage avaient réussi à garder le secret: le mardi suivant le GP d’Italie, Fabio s’est fait opérer à Barcelone du syndrome des loges dans son avant-bras droit, par le docteur Mir, «le» spécialiste.

«Au Qatar et au Mans, j’ai eu des douleurs en course. Comme j’avais déjà connu une alerte en Moto2 – c’était à Assen – et qu’il y avait une opportunité auprès du Dr Mir, nous en avons profité», explique la révélation de la saison. Ne restait plus qu’à, ce jeudi, passer la visite médicale obligatoire après une telle intervention. Les médecins de la course ont donné leur feu vert.


LORENZO: ALLER-RETOUR TOKYO

Jorge Lorenzo, «le» transfert de l’année, a fait un aller-retour au Japon pour rencontrer et s’entretenir avec les ingénieurs du HRC, le service compétition de Honda. Son idée? Ce sont plutôt ses idées: comment faire pour que la RC213V soit moins difficile à piloter... quand on ne s’appelle pas Marc Marquez. Réponse de celui-ci: «Je me concentre sur ce qui se passe dans ma partie du garage!»


PETRUCCI, UN GARÇON BIEN SAGE

On avait laissé Danilo Petrucci tout au plaisir et aux larmes de sa grande première, sa victoire en MotoGP sur «son» circuit du Mugello. Comment s’est déroulée la suite de son dimanche victorieux? «La fête n’a pas été si folle que cela et ça m’a arrangé, parce que j’avais très peur de moi. Mais comme je dormais chez ma maman, je devais rester digne», rigole le plus sympa de tous les pilotes MotoGP. Le lendemain, les jours suivants? «Cela fait moins de deux semaines que j’ai gagné et j’ai l’impression que cela fait deux mois. Désormais, j’aimerais que ce ne soit pas qu’un souvenir inoubliable, mais bien la première victoire de plusieurs. Le feeling est tellement énorme que j’ai envie d’essayer de nouveau.»


«HOME TRACK» VÉRITABLE

Quel est le «home track» de Valentino Rossi? Misano, le plus proche de son domicile ou Mugello, celui du GP d’Italie? Pour deux pilotes, la question ne se pose pas: les frères Aleix et Pol Espargaró sont nés à Granollers, à cinq kilomètres du circuit Catalunya. Toute la famille est bien sûr présente, dont les jumeaux d’Aleix, Max et Mia, nés le 5 juin 2018. (nxp)

Créé: 14.06.2019, 09h22

Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.