Dimanche 27 mai 2018 | Dernière mise à jour 00:20

JO 2018 Me Oswald a tenu à remettre sa médaille à Fourcade

C'est l'ancien canoéiste Tony Estanguet qui était prévu par le protocole du CIO. Il a volontiers laissé sa place au Neuchâtelois.

Me Denis Oswald (en médaillon) a tenu à remettre sa médaille d'or à Martin Fourcade.

Me Denis Oswald (en médaillon) a tenu à remettre sa médaille d'or à Martin Fourcade. Image: Keystone/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le protocole de la cérémonie de remise de médailles de la poursuite de combiné nordique, ce mardi, a été modifié à la demande de Me Denis Oswald. Initialement prévu pour remettre sa médaille d'or à Martin Fourcade, l'ancien canoéiste français Tony Estanguet s'est volontiers retiré pour laisser sa place à l'avocat neuchâtelois.

Mais pourquoi diable Denis Oswald tenait-il tant à remettre sa médaille à Fourcade? La genèse de cette histoire remonte à la semaine dernière, selon les sites de L'Équipe et de BFMTV.

Me Oswald a en effet pris le même avion que de nombreux membres de la délégation française pour rallier PyeongChang. Pendant le vol Zurich - Séoul, un de ces Français est venu à sa rencontre pour le féliciter de son action contre le dopage. C'est en effet le Neuchâtelois qui a mené les travaux de la commission chargée d'examiner les cas d'athlètes russes cités dans le rapport McLaren sur le dopage en Russie.

Ne reconnaissant pas son interlocuteur, Denis Oswald l'a remercié, sans plus. Ce n'est qu'en arrivant au guichet d'accréditation de l'aéroport de Séoul que l'avocat, en entendant quelqu'un appeler Martin Fourcade par son nom, a su à qui appartenait ce visage qui lui semblait familier.

Martin Fourcade était ému

Après la victoire de Fourcade en poursuite, lundi, Oswald a alors demandé à prendre la place de Tony Estanguet, ce qui lui fut accordé. Un geste qui a beaucoup ému le désormais triple champion olympique.

«C’est un grand bonheur, un grand plaisir et une fierté, a commenté Fourcade, cité par BFMTV. Dans le contexte actuel, ça signifie beaucoup pour moi. Le combat qu’il mène avec détermination avec le CIO est un combat que je mène au quotidien, en essayant d’être l'athlète le plus intègre possible. C’est une fierté que ce soit reconnu dans les profondeurs du CIO.»

Au passage, Denis Oswald aura pu mémoriser de près le visage qu'il n'avait pas reconnu dans l'avion...

(Le Matin)

Créé: 13.02.2018, 15h05

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.