Dimanche 18 novembre 2018 | Dernière mise à jour 06:00

JO 2018 «Trump» et «Kim Jong-un» virés de la cérémonie

Les sosies des deux chefs d'Etat ont été refoulés durant les festivités d'ouverture des Jeux de Pyeongchang.

Le passage des sosies au niveau de la tribune de presse a provoqué un léger attroupement.

Le passage des sosies au niveau de la tribune de presse a provoqué un léger attroupement. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Deux sosies du président américain Donald Trump et du leader nord-coréen Kim Jong-un ont été éconduits du stade où se tenait vendredi soir la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le faux Donald Trump, les cheveux blonds et le teint orangé, était coiffé d'une casquette rouge où était inscrit «USA». Le sosie de Kim Jong-un portait lui les cheveux très courts, coiffure caractéristique du numéro un nord-coréen et un manteau foncé.

Alors que la cérémonie d'ouverture avait débuté depuis environ 45 minutes, les deux hommes ont remonté la tribune, accompagnés de bénévoles et d'officiels qui les ont reconduits à la sortie sans incidents.

Leur passage au niveau de la tribune de presse a provoqué un léger attroupement. Les Jeux de Pyeongchang, qui se veulent des Jeux de la Paix, ont été qualifiés «d'historiques» par le président du CIO, Thomas Bach, en raison de la présence d'une délégation la Corée du Nord, qui avait boycotté les JO d'été de Séoul en 1988. (afp/nxp)

Créé: 09.02.2018, 13h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.