Samedi 17 novembre 2018 | Dernière mise à jour 03:16

Jeux Olympiques Une raquette de Federer mise aux enchères

Plusieurs objets personnels des membres de l'équipe olympique suisse sont mis aux enchères sur le site ricardo.ch. Il est notamment possible d'enchérir sur une raquette de Federer.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La désormais traditionnelle vente aux enchères d'objets personnels des membres de l'équipe olympique suisse a débuté.

La vente s'est ouverte avec une raquette de Roger Federer, un maillot du beachvolleyeur Sébastien Chevallier et une tenue d'entraînement de la gymnaste Giulia Steingruber.

Les recettes générées par cette vente aux enchères seront reversées à la Fondation de l'Aide Sportive Suisse, contribuant ainsi à soutenir la relève du sport helvétique. C'est déjà la cinquième fois - après Athènes 2004, Turin 2006, Pékin 2008 et Vancouver 2010 - que Swiss Olympic organise cette vente aux enchères. En 2010, les lunettes cultes de Simon Ammann, acquises pour 5200 francs, avaient constitué l'article phare de la vente.

Les amateurs de sport et les collectionneurs ont jusqu'à la fin des Jeux olympiques pour enchérir sur www.fr.ricardo.ch/swissolympic . De nouveaux effets personnels des sportives et sportifs du Swiss Olympic Team 2012 seront mis en vente chaque jour. (si/nxp)

Créé: 25.07.2012, 17h04

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters