Lundi 22 avril 2019 | Dernière mise à jour 17:45

Ski alpin Alexis Pinturault en or sur le combiné

Le Français a remporté sa première médaille d'or mondiale à Are. Places d'honneur pour Mauro Caviezel et Luca Aerni.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Suisses n’ont pas brillé dans le combiné des championnats du monde, à Are, en Suède. Une course remportée par le Français Alexis Pinturault. Le mieux classé est le Grison Mauro Caviezel, qui a terminé au septième rang après s’être placé en huitième position dans la descente. Le champion du monde en titre, Luca Aerni, s’est, lui, classé huitième. Son résultat dans l’épreuve de vitesse (20e), avec seulement trois dixièmes d’avance sur le futur vainqueur, l’a empêché de rêver comme à Saint-Moritz en 2017.

Après la descente, de gros espoirs reposaient sur les épaules de Carlo Janka, alors septième. Mais le Grison a complètement manqué son slalom et en perdant plus de trois secondes entre les piquets, il s’est retrouvé 18e. Niels Hintermann a réalisé un résultat moyen en se classant 23e (13e de la descente et 20e du slalom). Dernier Suisse dans le classement, Sandro Simonet s’est classé 26e. Le Grison a terminé la descente à la 31e place et il a réussi à gagner cinq rangs après le slalom qu’il a conclu à une très belle 11e place.

L’or est donc revenu à Alexis Pinturault. C’est la première médaille de ce métal en individuel pour le Savoyard de 27 ans. Champion du monde par équipe à Saint-Moritz en 2017, il avait remporté le bronze en géant à Beaver Creek en 2015. Vainqueur de la Coupe du monde de la spécialité en 2016 et 2017, Pinturault était le favori lundi en Suède.

Après la course, sur les ondes de la «RTS», il savourait sa victoire: «Je suis très très heureux. C’était une course longue et pas évidente. Je me suis fait mal sur la descente. J’ai des douleurs lorsque je marche, mais je ne sens rien lorsque je suis sur les skis, c’est l’essentiel. En plus de la prise d’anti-inflammatoires, il a donc fallu que je m’échauffe bien. Cela fait depuis le début de la saison que je tourne autour de la victoire. Je suis heureux que ça arrive aujourd’hui, sur une des courses les plus importantes de la saison. Je vais fêter cette victoire puis me concentrer sur la suite. Il reste encore de très belles courses durant ces championnats du monde.»

Sur le podium, Pinturault a devancé la surprise du jour, le Slovène Stefan Hadalin. Trentième de la descente, Hadalin a réalisé le meilleur temps du slalom. C’est la deuxième fois seulement que la Slovénie remporte une médaille aux Mondiaux chez les hommes, après celle de bronze de Mitja Kunc à Sankt-Anton en 2001, dans le slalom. Sur la troisième marche, c’est l’autre favori de la journée qui prend le bronze: Marco Schwarz. Le peu d’avance que l’Autrichien avait sur Pinturault avant le slalom n’ont pas suffi pour viser mieux.

()

Créé: 11.02.2019, 16h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.