Jeudi 13 décembre 2018 | Dernière mise à jour 18:52

Ski alpin Beat Feuz remporte le globe de la descente

Le descendeur bernois a assuré le coup en terminant 3e de la descente d'Are, juste devant juste devant Aksel Lund Svindal.

Premier globe de cristal pour Beat Feuz.

Premier globe de cristal pour Beat Feuz. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Beat Feuz tient son premier globe de cristal. Le Bernois a décroché celui de la descente grâce à sa troisième place lors de la dernière descente de la saison à Are.

En terminant avec 0''08 d'avance sur Aksel Lund Svindal, Beat Feuz a préservé l'essentiel: s'assurer le globe de cristal de la descente. L'Emmentalois rejoint Didier Cuche, dernier vainqueur suisse d'un globe de cristal en 2011, celui de la descente déjà.

Indécis jusqu'au bout

Le duel Feuz-Svindal fut une fois de plus passionnant et indécis jusqu'au bout. Les deux meilleurs descendeurs du monde, qui se sont battus à coups de centièmes tout au long de l'hiver, n'ont pas agi différemment sur la piste suédoise qui sera le théâtre des Mondiaux l'an prochain.

Et comme bien souvent, le chrono a souri à Beat Feuz. D'un rien. Huit centièmes. Mais ces poussières de temps ont permis au champion du monde bernois de terminer devant le champion olympique norvégien. Comme il possédait soixante points de bonus avant cette dernière course, le futur papa a pu lever les bras au ciel dès qu'il a vu le Viking lui passer derrière.

Marco Odermatt dans les points

Mais pour la victoire, Feuz a dû s'avouer vaincu pour 0''04. Les bourreaux sont autrichiens et ont pour nom Vincent Kriechmayr et Matthias Mayer, ex-aequo au sommet. A 26 ans, Kriechmayr signe son premier succès en descente Coupe du monde, alors que le double champion olympique ajoute une cinquième victoire à son palmarès.

Un autre Suisse s'est mis en évidence, il s'agit de Marco Odermatt. Le quintuple champion du monde juniors a réussi une très belle course malgré son petit gabarit, pour prendre la 12e place. Le Nidwaldien de 20 ans entre ainsi dans les points, au contraire de ses collègues Marc Gisin (17e), Mauro Caviezel (19e) et Gilles Roulin (21e).

Beat Feuz a reçu un baiser de sa chérie Katrin après s'être assuré le globe. Image: Keystone. (ATS/Le Matin)

Créé: 14.03.2018, 14h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.