Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:58

Ski alpin Le cœur de Mikaela Shiffrin est à nouveau à prendre

La star américaine a officialisé sa rupture avec le géantiste français Mathieu Faivre, après plus de deux ans d'idylle à l'eau de rose.

Les deux tourtereaux ont passé du bon temps ensemble dans un contexte extra-sportif.

Les deux tourtereaux ont passé du bon temps ensemble dans un contexte extra-sportif. Image: Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Math et moi, nous nous sommes séparés cet été.» Cette annonce, diffusée notamment sur le site du «Blick» a fait l'effet d'une bombe, jeudi. Entre Mikaela Shiffrin et Mathieu Faivre, le couple le plus glamour du Cirque Blanc, la rupture a été officialisée deux semaines avant le coup d'envoi de la saison 2019-2020 de ski alpin.

La star américaine aux 60 victoires en Coupe du monde (entre autres lignes d'un palmarès long comme un jour sans pain), 24 ans, et le Français de 27 ans, un des meilleurs géantistes de la planète depuis plusieurs saisons, s'affichaient ensemble durant plus de deux ans, sur les réseaux sociaux comme dans les coulisses du ski alpin.

«Nous ne nous voyons pas souvent»

Leur relation semblait solide et leur idylle durable. «Nous nous comprenons. Nous savons ce que signifient la pression dans le portillon de départ, l’exigence des entraînements. Ce qu’il est compliqué de gérer, c’est le niveau émotionnel. Nos bons et nos mauvais jours sont peu concomitants. Difficile de se réjouir de la victoire de l’un quand l’autre est dans la frustration d’une défaite», avait déclaré Mikaela Shiffrin, en avril dernier, dans les colonnes de «Paris-Match».

Mais, déjà, l'Américaine pointait du doigt quelques nuages... «Il y a une autre difficulté: nous ne nous voyons pas souvent. J’habite aux Etats-Unis et lui en France… Nos équipes ne s’entraînent que très occasionnellement dans la même région. Il court sous le drapeau français; moi, avec l’équipe américaine. Nous sommes rarement dans les mêmes stations pour nos compétitions. Ou alors, il part quand j’arrive.»

Blaise Craviolini

Créé: 10.10.2019, 21h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.