Dimanche 19 août 2018 | Dernière mise à jour 10:42

JO 2018 Lindsey Vonn recherche son Valentin à PyeongChang

La star américaine a lancé un appel qui affole les réseaux sociaux en ce jour de fête des amoureux.

Lindsey Vonn, une excellente communicante sur les réseaux sociaux.

Lindsey Vonn, une excellente communicante sur les réseaux sociaux. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Décidément, Lindsey Vonn sait comment s'y prendre pour attirer l'attention sur les réseaux sociaux. Ce 14 février, jour de la Saint-Valentin, l'Américaine a publié un message qui a dû bouleverser ses nombreux fans.

«Apparemment, c'est la Saint-Valentin... Je l'ai oubliée parce que je suis aux Jeux olympiques et parce que je suis célibataire. Un autre célibataire par ici voudrait être mon Valentin?», a-t-elle lancé, l'air de rien, sur son compte Twitter.

Un appel qui a évidemment suscité l'imagination des internautes. Certains ont écrit des poèmes, d'autres ont tenté des métaphores plus ou moins réussies. Jouant le jeu jusqu'au bout, Lindsey Vonn a même répondu à certains d'entre eux. Mais acceptera-t-elle vraiment un rendez-vous amoureux avant ses courses olympiques?

(Le Matin)

Créé: 14.02.2018, 14h14

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.