Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:11

Ski alpin La Suisse se pare d'or sur le Team Event

Portée par ses cadres Ramon Zenhäusern et Wendy Holdener, la Suisse a glané sa 4e médaille des Mondiaux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse a remporté la médaille d’or dans le Team Event mixte des Mondiaux, mardi à Are en Suède. L’équipe composée de Wendy Holdener, Aline Danioth, Daniel Yule et Ramon Zenhäusern s’est imposée en finale face à l’Autriche, qui alignait Katharine Liensberger, Katharina Truppe, Michael Matt et Marco Schwarz.

Pour en arriver là, les Suisses ont commencé par des 8es de finale assez tranquilles contre la Belgique. Une victoire 4-0 et déjà des très bons temps sur les deux parcours. En quart de finale, Yule n’est pas arrivé en bas et il a fallu compter sur la rapidité de Holdener et de Zenhäusern pour éliminer la Suède (2-2, 0’’33 d’avance aux meilleurs temps cumulés). La demi-finale face à l’Allemagne a été tout aussi indécise. Menée 1-2, la Suisse a pu compter sur un Ramon Zenhäusern des grands jours pour se qualifier en finale sur le dernier parcours (2-2, 0’’2 d’avance).

Dans l’ultime manche, Wendy Holdener a remporté sa course face à Liensberger avec 0’’28 d’avance. Daniel Yule, lui, a perdu, comme toutes ses courses depuis les quarts, face à Michael Matt. Dans le troisième duel, Aline Danioth ne pouvait rien face à la régularité de Katharina Truppe. Il a donc fallu compter, encore une fois, sur un immense Ramon Zenhäusern face à Marco Schwarz. Le Haut-Valaisan a réalisé le meilleur temps de la journée (23’’23) et a donné l’avance qu’il fallait à son équipe.

C’est la première fois que la Suisse remporte l’or dans cette discipline aux championnats du monde et la deuxième fois seulement qu’elle ramène une médaille. La dernière fois, c’était déjà à Are, mais en 2007 et l’équipe était rentrée avec le bronze. Sur la troisième marche du podium, on retrouve l’Italie qui a battu l’Allemagne dans la petite finale. Il a fallu attendre la disqualification du dernier coureur allemand, Linus Strasser, qui avait enfourché, pour que l’Italie puisse jubiler.

Créé: 12.02.2019, 18h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.