Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 16:39

Ski alpin Zermatt veut la plus longue descente de Coupe du monde

La station valaisanne a présenté un projet d'épreuves pour les hommes et les femmes.

Franz Julen, président de Zermatt Bergbahnen.

Franz Julen, président de Zermatt Bergbahnen.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au lendemain des révélations sur le conflit qui oppose Swiss-Ski aux organisateurs des épreuves du Lauberhorn au sujet de la répartition des droits tv, Zermatt, par la voie de Franz Julen, président de Zermatt Bergbahnen, a présenté dans la NZZ un projet de descentes pour la Coupe du monde.

Les courses, pour les hommes et pour les femmes, partiraient de Suisse, au-dessus du Petit Cervin, à 3899 mètres d'altitude, pour se terminer en Italie, à Laghi Cime Bianche, à 2814 m.

La piste ferait cinq kilomètres de long et dépasserait ainsi la plus longue descente de la saison… celle du Lauberhorn (4480 mètres).

Grâce à l’altitude, les épreuves pourraient prendre place en novembre dans le calendrier, juste après celles de Sôlden (en Autriche).

Le projet a le soutien des Italiens qui, selon Franz Julen dans les colonnes du journal zurichois, sont à l’origine de l’idée et du président de la FIS, Gian Franco Kasper. Avec toutes les infrastructures à mettre en place, les descentes pourraient se disputer en 2022.

Yv. D.

Créé: 21.05.2020, 21h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.