Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:51

Formule 1 Hamilton champion du monde!

Le pilote britannique remporte le deuxième titre mondial de sa carrière grâce à sa victoire à Abu Dhabi.

Lewis Hamilton a remporté son deuxième titre de champion du monde.

Lewis Hamilton a remporté son deuxième titre de champion du monde. Image: H.A./Keystone

CLASSEMENTS

Grand Prix des Emirats arabes unis (55 tours de 5,554 km = 305,355 km): 1. Hamilton (GB), Mercedes, 1h39'02''619 (moyenne: 184,982 km/h). 2. Massa (Br), Williams-Mercedes, à 2''576. 3. Bottas (Fin), Williams-Mercedes, à 28''880. 4. Ricciardo (Aus), Red Bull-Renault, à 37''237. 5. Button (GB), McLaren-Mercedes, à 1'00''334. 6. Hülkenberg (All), Force India-Mercedes, à 1'02''148. 7. Perez (Mex), Force India-Mercedes, à 1'11''060. 8. Vettel (All), Red Bull-Renault, à 1'12''045. 9. Alonso (Esp), Ferrari, à 1'25''813. 10. Raikkonen (Fin), Ferrari, à 1'27''820. 11. Magnussen (Dan), McLaren-Mercedes, à 1'30''376. 12. Vergne (Fr), Toro Rosso-Renault, à 1'31''947. A 1 tour: 13. Grosjean (Fr/S), Lotus-Renault. 14. Rosberg (All), Mercedes. 15. Gutierrez (Mex), Sauber-Ferrari. 16. Sutil (All), Sauber-Ferrari. 17. Stevens (Ang), Caterham-Renault.
Abandons: Kvyat (Rus), Toro Rosso-Renault (15e tour). Maldonado (Ven), Lotus-Renault (27e tour). Kobayashi (Jap), Caterham.Renault, (42e tour).

Championnat du monde (19/19). Pilotes: 1. Hamilton 384 points. 2. Rosberg 317. 3. Ricciardo 238. 4. Bottas 186. 5. Vettel 167. 6. Alonso 161. 7. Massa 134. 8. Button 126. 9. Hülkenberg 96. 10. Perez 59. 11. Magnussen et Raikkonen 55. 13. Vergne 22. 14. Grosjean et Kvyat 8. 16. Maldonado et Bianchi (Fr) 2.

Constructeurs: 1. Mercedes 701. 2. Red Bull-Renault 405. 3. Williams-Mercedes 320. 4. Ferrari 216. 5. McLaren-Mercedes 181. 6. Force India-Mercedes 155. 7. Toro Rosso-Renault 30. 8. Lotus-Renault 10. 9. Marussia-Ferrari 2.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lewis Hamilton (Mercedes) est le champion du monde de formule 1 2014. Le pilote anglais a conquis son deuxième titre après 2008 en remportant le GP des Emirats arabes unis à Abu Dhabi.

Hamilton a signé sa 11e victoire de la saison, et la 33e de sa carrière. Son seul rival pour le titre, son coéquipier Nico Rosberg (All), a terminé hors des points (14e) après avoir connu des problèmes mécaniques. Mercedes a gagné 16 courses sur 19, établissant ainsi un nouveau record.

Deuxième sur la grille derrière Rosberg, Hamilton a pris un départ fulgurant. «Comme une fusée: c'est sans doute le meilleur départ de ma carrière», a-t-il expliqué. Le Britannique s'est immédiatement envolé et a pris quelque 2,5 secondes d'avance jusqu'au premier changement de pneus. «La voiture était fantastique, on avait trouvé les réglages idéaux pour la course», a-t-il aussi précisé.

Perte de puissance

Après le premier passage aux stands, les espoirs de Rosberg se sont évanouis à partir du 24e tour, quand il a commencé à connaître une perte de puissance de son moteur, de même que des soucis de freins. Le pilote allemand a dès lors chuté au classement et enterré toutes ses illusions, lui qui devait gagner et espèrer qu'Hamilton ne finisse pas 2e derrière lui pour arracher le titre.

Le doublement controversé des points pour cette ultime course n'a donc finalement pas été déterminant. Hamilton a accumulé 384 points au total, contre 317 à son coéquipier. Il a mérité son sacre, avec onze succès contre cinq. Nico Rosberg s'est montré beau perdant. «Lewis mérite le titre. En course, il a fait un meilleur job que moi cette année. Mais j'ai été plus fort en qualifications, cela me donne une bonne base pour l'an prochain.»

Williams en forme

Le podium a été complété par les Williams-Mercedes. Felipe Massa s'est classé au 2e rang, son meilleur résultat de la saison, devant Valtteri Bottas. C'est la première fois depuis 2005 que l'écurie anglaise place ses deux voitures sur un podium. Williams termine au 3e rang des constructeurs avec 320 points contre... 5 l'an passé!

Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault), parti des stands, a effectué une superbe remontée jusqu'au 4e rang. L'Australien, qui finit 3e du championnat, a devancé Jenson Button (McLaren-Mercedes), auteur lui aussi d'une belle course, qui pourrait être sa dernière en F1. McLaren annoncera début décembre son duo pour 2015, et il est possible que Button ne soit pas conservé.

Le miracle ne s'est pas produit pour les Sauber-Ferrari, qui ont donc conclu 2014 sans avoir inscrit le moindre point. C'est la pire saison de l'histoire de l'écurie suisse basée à Hinwil. Esteban Gutierrez et Adrian Sutil ont respectivement fini 15e et 16e à Abu Dhabi. (SI/Le Matin)

Créé: 23.11.2014, 17h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.