Samedi 7 décembre 2019 | Dernière mise à jour 18:11

Formule 1 «Flash-back»: Niki Lauda, le rescapé du Nürburgring

Le pilote autrichien est resté coincé dans sa Ferrari en feu le 1er août 1976. Retour en images sur sa carrière.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si l'ancien pilote autrichien Niki Lauda a été sacré champion du monde (1975, 1977 et 1984, 25 victoires et 54 podiums en carrière), il est surtout resté célèbre pour avoir survécu au terrible accident dont il a été victime le 1er août 1976, sur le circuit du Nürburgring.

Après avoir tapé dans un mur, sa Ferrari s'est embrasée, et Lauda est resté prisonnier de sa carlingue. Brûlé au visage, il est resté défiguré.

Et c'est entouré de l'amour des siens qu'il s'en est allé paisiblement, dans la nuit de lundi à mardi, à l'âge de 70 ans.

Retour en images sur une carrière de onze ans (de 1971 à 1979, puis de 1982 à 1984), qui l'aura vu disputer 171 Grands Prix (25 victoires, 54 podiums et 24 pole positions).

Créé: 21.05.2019, 11h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.