Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 21:05

Tennis Federer a passé ses vacances en caravane

Le Bâlois, qui est de retour aux affaires à Cincinnati, a livré quelques confidences avant de se mesurer à l’Argentin Londero.

Le Rhénan retrouve la compétition, un mois après sa finale à Wimbledon.

Le Rhénan retrouve la compétition, un mois après sa finale à Wimbledon. Image: EPA/Archive

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Roger Federer (38 ans, ATP 3) est de retour aux affaires. En marge du tournoi Masters 1000 de Cincinnati, où il se mesurera à l’Argentin Juan Ignacio Londero (25 ans, ATP 55) au deuxième tour, le Bâlois a rencontré les médias et livré quelques confidences. Extraits.

A propos de la finale de Wimbledon (perdue en cinq sets contre Novak Djokovic): «La vérité, c’est que ce match a été difficile à digérer. Au début, tout allait bien. Puis, deux jours plus tard, j’y ai repensé et j’ai été habité par les regrets. J'étais furieux d'avoir perdu de cette façon. D'un autre côté, j'avais déjà hâte de rejouer et d'affronter Novak. C'est important d’avoir un état d’esprit positif pour avancer et cela a été mon cas.»

A propos de ses vacances: «Dès le lendemain de la finale, nous sommes partis avec la caravane et avons profité de la Suisse (ndlr: il avait notamment été aperçu en Appenzell). J'ai mal dormi la première nuit et c’était difficile de descendre du lit avec la petite échelle. Mais les enfants voulaient tellement cette sortie en famille qu'on ne pouvait pas refuser.»

A propos de son 38e anniversaire (le 8 août dernier): «Nous étions à la montagne et nous avons organisé une petite fête toute simple. Mirka a fait un gâteau et les enfants ont adoré. Des amis nous ont rejoints et nous sommes allés faire une randonnée.»

A propos du Masters 1000 de Cincinnati: «J’ai un peu déconnecté avant de reprendre. D’abord avec des séances de fitness; ensuite, avec un retour sur les courts. Je souhaitais revenir frais à Cincinnati, j'ai donc limité mes entraînements. Vous avez toujours une idée de vos chances avant le premier tour. Est-ce que tu bats tout le monde à l'entraînement ou est-ce que tu perds souvent? Est-ce que tu as des douleurs lorsque tu bouges? Évidemment, ce n'est pas quelque chose que vous pouvez dire aux autres joueurs ou à la presse, mais vous savez déjà si vous avez une chance d'aller loin ou si vous allez simplement gagner un match ou deux.»

A propos de ses performances: «J'ai été bon sur toutes les surfaces cette saison. Je n'ai pas eu de problèmes de dos depuis deux ans ans et je suis content de la façon dont mon genou a récupéré. Je ne sais pas combien de temps je jouerai encore. Mais je suis très content de mon niveau et de mes résultats.»

Créé: 13.08.2019, 09h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.