Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 18:49

Tennis «Je n’aurai pas éternellement mes chances»

Rafael Nadal était très digne après sa défaite contre Roger Federer. «J’étais moins bien en revers mais sans doute à cause de lui.»

Rafael Nadal fait la moue en conférence de presse après sa défaite en demi-finale.

Rafael Nadal fait la moue en conférence de presse après sa défaite en demi-finale. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Rafael Nadal, qu’est-ce qui a fait la différence ce soir?

Je pense que Roger a mieux retourné que moi. Je n’ai pas été bon dans ce domaine et cela lui a permis de prendre le contrôle de la partie. C’est à cause du retour que j’ai traversé ce match beaucoup plus sous pression que lui. Mon niveau d’énergie était bon, mon attitude aussi. Mais ce premier set sans échange m’a un peu empêché de trouver un rythme. À la fin, c’était mieux. Je me sentais mieux. Mais c’était trop tard. Et sinon, je me suis aussi senti moins à l’aise côté revers que durant tout le tournoi. J’avais un peu peur de rater; ce qui m’a enlevé de la liberté côté coup droit. Contre un joueur de ce niveau, cela ne pardonne pas.

Avez-vous une explication au sujet de ces difficultés? Est-ce lié à la tension entourant ces retrouvailles?

Peut-être, un peu. Je ne sais pas. Il y a forcément une raison pour laquelle je n’ai pas senti la balle aussi bien en revers. Si vous me demandez maintenant, je dirais que c’est surtout parce que Roger a fait énormément de choses très bien.

Est-ce que vous avez été surpris par sa capacité à vous bousculer sur les échanges longs?

Non. Parce qu’il a réussi à jouer à l’intérieur du court et que je n’ai pas réussi à le faire bouger suffisamment. Roger, vous n’allez jamais le faire rater à cause de la vitesse de vos coups. Il faut ouvrir le court, le mettre hors de position. Or je n’ai pas touché mes frappes de manière assez propre pour y parvenir. Et quand il s’installe dans sa zone de confort, tout se complique. Pour moi comme pour tout le monde.

Quel impact va avoir ce match sur votre rivalité et la course aux records?

On vient de vivre un nouvel épisode de notre rivalité. Et comme chacun sait, les chances de nous revoir jouer un match très important et de très haut niveau diminuent à chaque fois. J’avais une chance d’en gagner un cet après-midi. Je n’y suis pas parvenu et je dois l’accepter. Ce n’était pas mon jour mais j’ai participé à un grand événement et je dois en extraire le positif. Cela dit, j’avais ma chance de gagner Wimbledon l’année dernière. Je l’avais cette année. Cela fait donc deux fois que je n’en profite pas. Je suis triste car je sais que je n’aurais pas éternellement l’occasion de gagner ici.

Créé: 13.07.2019, 01h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.