Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:13

Tennis Des arbitres envisagent un boycott de Serena Williams

Après les multiples incidents de la finale de l'US Open, la corporation des arbitres entend défendre ses droits.

L'arbitre Carlos Ramos a été accusé de sexisme par Serena Williams.

L'arbitre Carlos Ramos a été accusé de sexisme par Serena Williams. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'onde de choc fait encore de nombreuses vagues après la finale très mouvementée entre Serena Williams et Naomi Osaka à New York. L'Américaine s'en était pris verbalement à l'arbitre Carlos Ramos avant d'être sanctionnée d'un jeu de pénalité pour un troisième avertissement.

Depuis, Williams invoque des sanctions «sexistes»; les observateurs du monde du tennis, eux, sont plutôt partagés. Et les arbitres dans tout ça? Selon «The Times», ils ont été profondément touchés par le traitement réservé à leur collègue. «Les arbitres discutent d'une éventuelle action pour défendre leur profession. L'une des suggestions évoquée est de refuser d'arbitrer Williams jusqu'à ce qu'elle présente ses excuses pour avoir dénigré Ramos et l'avoir traité de «menteur» et de «voleur», écrit le quotidien britannique. Une mesure choc qu'il serait très complexe de faire appliquer par tous les arbitres.

Les arbitres soudés par les incidents

Selon ce média, la quinzaine new yorkaise - pendant laquelle l'arbitre suédois Mohamed Lahyani avait été très critiqué pour avoir «conseillé» Nick Kyrgios - a contribué à renforcer la corporation des arbitres qui n'a pas de syndicat.

Parmi les griefs des garants des règles du jeu: le manque de soutien de l'USTA (Fédération de tennis des Etats-Unis) et de la WTA. De son côté, l'ITF (Fédération internationale de tennis) a validé les décisions de Carlos Ramos dans un communiqué, «un arbitre respecté et expérimenté. » «Ses décisions étaient en accord avec les règles en vigueur et ont été confirmées par la décision de l'US Open d'amender Serena Williams pour ces trois infractions.»

Créé: 11.09.2018, 09h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.