Mercredi 3 juin 2020 | Dernière mise à jour 11:44

Tennis L'ATP s'arrête officiellement six semaines

Tous les tournois de tennis au plus haut niveau sont suspendus jusqu'en avril. Au mieux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La nouvelle avait filtré depuis jeudi matin, elle a été officialisée en fin d'après-midi par l'ATP, le «grand circuit» masculin s'arrête durant six semaines. Il n'y aura donc pas de matches de tennis, en M1000, ATP500, ATP250 et en Challengers, au moins jusqu'au 27 avril. Une suspension qui ne touche que par rebond le circuit ITF (M15, M25) puisque ces tournois ne seront pas habilités à distribuer des points ATP durant cette période.

Dans l'attente d'une prise de position identique de la part de la WTA, les tournois supprimés sont donc les suivants: Indian Wells, Miami, Houston, Marrakech, Monte Carlo, Barcelone et Budapest. «Il ne s'agit pas d'une décision prise à la légère tant elle représente une perte immense pour nos tournois, les joueurs et les fans du monde entier, commente le CEO de l'ATP Andrea Gandenzi dans un communiqué. Nous sommes cependant convaincus que cette réponse était la plus raisonnable pour protéger la santé de nos joueurs, de nos staffs et de l'ensemble de la communauté internationale aux prises avec cette pandémie.»

Pas de décision sur les points

Et l'ancien joueur italien de poursuivre. «Par nature, notre sport globalisé impose de nombreux voyages et augmente les risques de contagion. Nous allons suivre l'évolution de la pandémie quotidiennement en lien avec les directives des différents gouvernements. Nos pensées vont vers ceux qui sont directement touchés par le virus.» Par ailleurs, les challengers qui battent leur plein en ce moment au Kazakhstan et en Afrique du Sud sont arrêtés sur le champ.

Dernier point très important, que vont devenir les points ATP perdus (ceux de 2019) et non redistribués (en 2020)? Sur cette question très sensible, l'instance a choisi de botter en touche. «Nous allons observer de près l'impact de ces annulations sur le système de classement. Et des décisions relatives seront annoncées le moment venu.» Si comme il se murmurait mercredi aux État-Unis, Indian Wells et Miami venaient à retrouver une place dans le calendrier en septembre (à la place de la Laver Cup, entre autres), alors l'ATP s'avancerait vers un casse-tête sur le front du classement. Affaire à suivre.

Mathieu Aeschmann

Créé: 12.03.2020, 16h23

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.