Mercredi 13 novembre 2019 | Dernière mise à jour 22:53

Wimbledon Berdych sur Federer: «On dirait qu'il ne vieillit pas»

Encore battu par Roger Federer, le Tchèque a fait l'éloge de son aîné. Marin Cilic s'est montré tout aussi respectueux.

Galerie photo

Wimbledon 2017 en images

Wimbledon 2017 en images Retrouvez en images tous les moments forts de la quinzaine londonienne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Roger Federer ne se félicitera jamais assez d'avoir fait l'impasse sur la deuxième moitié de la saison 2016. Il est revenu plus fort que jamais, lui qui visera dimanche un 8e titre à Wimbledon. «C'est un sacré retour au sommet, car l'année dernière a été si difficile. Mais mon équipe et moi avons su rester calme pour prendre la bonne décision», a souligné le Bâlois.

«Je suis si heureux d'avoir fait cette longue pause. Car ma vie personnelle continue après le tennis, elle est même plus importante. J'ai envie d'être un bon père, un bon mari et un type qui peut encore faire du sport à la fin de sa carrière. Il est donc primordial d'accorder du repos à mon corps. Et comme on peut le voir, ça paie aussi au niveau des résultats», a continué celui qui s'était accordé un autre break ce printemps en renonçant à la saison sur terre battue.

Vainqueur vendredi de Tomas Berdych en demi-finale (7-6 7-6 6-4), Roger Federer a aussi confié qu'il se sentait «privilégié» de pouvoir jouer une nouvelle finale sur le plus mythique des terrains. «Je sais ce que cela signifie pour certains joueurs de pouvoir fouler ne serait-ce qu'une fois ce Centre Court. Je ne peux pas croire que j'y disputerai une nouvelle finale», a-t-il dit.

Une nouvelle fois battu par Roger Federer, Tomas Berdych a fait l'éloge de son aîné. «Normalement, quand vous affrontez un joueur de 35 ou 36 ans, vous remarquez clairement qu'il n'a plus le même niveau, que l'âge l'empêche de jouer comme auparavant. Mais cela n'est absolument pas vrai pour Roger. On dirait qu'il ne vieillit pas», a estimé le Tchèque. «C'est une légende de notre sport, et il ne cesse de le prouver», a-t-il ajouté.

Futur adversaire du Bâlois en finale, Marin Cilic s'est montré tout aussi respectueux envers le Maître. «Roger est comme chez lui à Wimbledon, c'est l'endroit où il a les meilleures sensations et où il sait jouer son meilleur tennis. C'est une montagne à franchir», a déclaré le Croate. «Roger joue peut-être le meilleur tennis de sa carrière en ce moment, sa saison est incroyable. Cela va être difficile, mais j'ai envie de croire, malgré tout, en mes chances », a-t-il continué.

(ats/jsa/nxp)

Créé: 14.07.2017, 23h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.