Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 10:14

Open d'Australie Caroline Wozniacki tient son rang à Melbourne

Les huitièmes de finale du tableau féminin ont commencé dimanche. Découvrez les qualifiées.

Caroline Wozniacki jouera son dixième quart de finale en Grand Chelem, le premier en Australie depuis 2012.

Caroline Wozniacki jouera son dixième quart de finale en Grand Chelem, le premier en Australie depuis 2012. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Caroline Wozniacki (no 2) tient son rang à l'Open d'Australie. Favorite du bas du tableau, la Danoise s'est qualifiée pour les quarts en écrasant la Slovaque Magdalena Rybarikova (no 19) 6-3 6-0.

Demi-finaliste à Melbourne en 2011, Caroline Wozniacki jouera son dixième quart de finale en Grand Chelem, le premier en Australie depuis 2012. La Danoise, ex no 1 mondial qui n'a jamais remporté de tournoi majeur, se frottera au tour suivant à Carla Suarez Navarro (WTA 39). Elle mène 5-2 dans son face-à-face avec l'Espagnole, qui s'est imposée 4-6 6-4 8-6 devant l'Estonienne Anett Kontaveit (no 32) dimanche.

Elise Mertens (WTA 37) jouera quant à elle son premier quart de finale de Grand Chelem dans cet Open d'Australie. Titrée huit jours plus tôt à Auckland, la Belge de 22 ans a dominé la Croate Petra Martic (WTA 81) 7-6 (7/5) 7-5 au 4e tour. Sa prochaine adversaire sera l'Ukrainienne Elina Svitolina (no 4) ou la Tchèque Denisa Allertova (WTA 130). (ats/nxp)

Créé: 21.01.2018, 09h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.