Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 23:59

Tennis Djokovic veut jouer aussi longtemps que Federer

Le Serbe se voit bien prolonger sa carrière jusqu'à 40 ans, en se calquant sur la méthode de son rival.

Novak Djokovic avec le trophée de l'Open d'Australie en janvier.

Novak Djokovic avec le trophée de l'Open d'Australie en janvier. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cela n'est plus un secret. Novak Djokovic le concède même volontiers depuis quelques temps, bien que toujours à demi-mot, à pas feutrés: oui, le Serbe vise le record de titres en Grand Chelem, détenu par Roger Federer (20). Et pour ceux qui n'avaient pas encore bien intégré le message, il en a rajouté une petite couche lors d'une interview donnée pour l'émission de télévision américaine «In Depth with Graham Bensinger».

«J’ai toujours eu confiance en moi (...) Je crois que je peux gagner la plupart des Grand Chelem et m’emparer du record du joueur ayant occupé le plus longtemps la place de No 1 mondial. Ce sont clairement mes objectifs, a déclaré 'Nole'. Mais en même temps, ce ne sont pas les seules choses qui me motivent (...) Ce qui me motive tous les jours, c’est plus quelque chose lié à mon développement personnel, en tant qu'humain.»

«Je pourrais jouer jusqu'à 40 ans»

Âgé de 32 ans, Novak Djokovic compile à l'heure actuelle 17 titres en Grand Chelem et 282 semaines dans la peau du leader du classement ATP - dont 122 d'affilée - alors que Roger Federer possède le record avec 310 semaines - dont 237 de suite. Et le natif de Belgrade n'exclut pas de jouer en compétition aussi longtemps que son rival de toujours, qui fêtera ses 39 ans au mois d'août.

«Je ne crois pas aux limites. Je pense que les limites ne sont que des illusions de ton ego ou de ton esprit (...) La quantité de tournoi que je joue va diminuer très prochainement. Je ne serais pas capable de jouer encore très longtemps autant de tournois avec cette intensité. Il se pourrait que je joue jusqu'à 40 ans mais ce serait en mettant l'accent sur les plus gros tournois et ceux qui comptent le plus à mes yeux.

La défaite contre Benoît Paire...

Dans un autre extrait de cette interview qui sera diffusée tout bientôt, Jelena Djokovic affirme que son mari était proche tout arrêter, en mars 2018, après une défaite à Miami contre Benoît Paire. «Il voulait que je leur dise (ndlr: à ses sponsors) qu'il arrêtait, affirme-t-elle. Il ne savait pas si ce serait pour une semaine, un mois, un an ou pour toujours, mais il arrêtait et il voulait que tout soit clair pour tout le monde.»

Au final, les vacances en famille lui ont vidé l'esprit et sa retraite n'aura qu'une grosse semaine. Quatre mois plus tard, il remportait même Wimbledon.

Jérémy Santallo

Créé: 15.05.2020, 12h10

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.