Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 10:10

REVUE DE WEB La défaite de Federer vue de France

Le «roi» Federer, «ombre de lui-même», s'est fait «brûler», «balayer», «démolir» par Monfils et son tennis «bim bam boum».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Diminué par sa blessure au dos, Roger Federer s'est incliné face à Gaël Monfils (6-1, 6-4, 6-3) à Villeneuve d'Ascq, et la presse française n'a pas boudé son plaisir vendredi 21 novembre au soir.

Si tout le monde s'accorde à dire que le Bâlois a connu des jours meilleurs... qu'importe: Gaël Monfils a brillé et c'est ce que l'on veut retenir du match chez nos voisins.

«Monfils brûle l’idole Federer»

Le site d'RMC Sport-BFMTV n'en revient toujours pas. Dans un article intitulé «Monfils brûle l’idole Federer et rallume les Bleus», nos confrères s'extasient. «Il fallait voir son attitude. Ses gestes. Son doigt pointé vers le sol à l’issue du gain du premier set, façon de dire : 'Ici, c’est chez moi!'».

«Showman, cœur gros comme ça, bagarreur, presque plus à l’aise sous la pression que sans, Gaël Monfils arbore le profil type du parfait joueur de Coupe Davis. Celui qui se nourrit de la furia populaire pour en infliger une sportive à son adversaire sur ce court» poursuit l'article.

Federer «Balayé, pulvérisé, démoli»

«Le 19e joueur mondial, n°2 français, a tout simplement démoli sa majesté Roger Federer en trois petits sets (6-1, 6-4, 6-3) en 1h46» selon les mots du Parisien dans un article intitulé «Monfils égalise en pulvérisant Federer».

Le Suisse «a bien essayé de s'encourager ou même de s'adresser à l'arbitre - comme sur cette balle de double break dans le sixième jeu du set initial -, rien n'y a fait», commente L'Equipe: le tennis «bim bam boum» de Monfils était trop fort.

«Il faut bien une première à tout»

Le Parisien relève qu'il s'agit de «la première défaite en trois sets du roi Federer, qui n'avait encore jamais connu pareille déculottée en Coupe Davis. Il faut bien une première à tout.»

Monfils «balaye» Federer, titre le site Europe 1 qui surfe sur la même vague. «S'il avait déjà battu Roger Federer à deux reprises dans sa carrière, jamais Gaël Monfils n'avait réussi cet exploit sur la terre battue. C'est désormais chose faite!» s’enthousiasment nos confrères français.

Si tous concèdent tout de même que la victoire est liée à la blessure du Bâlois, qu'on se le dise: «la gêne de Federer ne doit en rien amoindrir la domination du Français» selon les mots d'Europe 1.

«On ne va pas plaindre la Suisse non plus»

«Bien sûr, les chafouins chercheront la petite bête» renchérit RMC Sport-BFMTV. «Ils mettront ce succès en perspective, évoqueront les problèmes physiques d’un Federer clairement diminué (...)».

«Mais on ne va pas plaindre la Suisse non plus: l’équipe helvète avait décidé d’aligner Roger en connaissance de cause, elle doit en assumer le résultat. Et puis, il fallait tout de même aller la chercher, cette victoire. Y croire et se battre, toujours et encore. Monfils a plus que fait le métier.»

«Une copie quasi parfaite»

Pour Le Monde - plus sobre - «Monfils remet la France et la Suisse à égalité». Le Suisse, «incapable de mettre en place son jeu» à cause de son dos, «ne parvient pas à inverser la tendance» au cours du match.

Une chance que saisit Monfils: «Le 19e mondial rend une copie quasi parfaite et, porté par cette réussite, n’hésite pas à solliciter le public, qui n’en demandait pas tant».

«A quoi joue Federer?»

Enfin, la question qui taraude tous les journalistes reste encore et toujours liée à la santé de Federer pour ce weekend crucial.

Ainsi, Europe 1 se demande «A quoi joue Federer». «Pour la Suisse, toute la question est désormais de savoir s'il vaut mieux économiser Federer samedi ou le faire jouer pour lui donner du temps de jeu». Et de conclure: «Finalement, le mystère Federer continue».

Créé: 22.11.2014, 03h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.