Lundi 27 janvier 2020 | Dernière mise à jour 00:12

TENNIS Pas de 18e Grand Chelem pour Roger Federer

Novak Djokovic s’est adjugé Wimbledon 2014 en battant Roger Federer en 5 sets, 6-7 (7-9) 6-4 7-6 (7-4) 5-7 6-4. Le nombre de titres remportés en Grand Chelem par le Bâlois reste fixé à 17.

La finale en chiffres

Durée: 3h56'
Aces: 13/29
Double-fautes: 3/5
Pourcentage de 1res balles: 62%/69%
Au filet (points/montées): 26/35 44/67
Coups gagnants: 68/75
Fautes directes: 27/29
Breaks/balles de break: 4/15 3/7
Total de points gagnés: 186/180

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Novak Djokovic a remporté son deuxième titre à Wimbledon et a récupéré la première place mondiale. Le Serbe de 27 ans, qui restait sur trois finales perdues d’affilée en Grand Chelem, décroche ainsi son septième trophée majeur et égale l’Américain John McEnroe et le Suédois Mats Wilander.

Il s’agit de son premier trophée à ce niveau depuis l’Open d’Australie début 2013. Novak Djokovic s’était imposé une première fois dans le temple du All England Club il y a trois ans. Il avait perdu cinq de ses six dernières finale dans les Majeurs, et s’était incliné l’an passé face à l’Ecossais Andy Murray.

L'effet Becker?

Cette victoire couronne la collaboration nouée, au début de l’année, avec l’ancienne gloire Boris Becker, sept fois finaliste à Wimbledon pour trois victoires. Le Serbe de 27 ans avait embauché l’Allemand pour franchir un cap mental et inverser sa mauvaise passe dans les Majeurs. C’est chose faite avec le degré de solidité atteint lors de ce superbe spectacle produit sur le Centre court.

Djokovic a pris le meilleur sur Federer en 3h56'' dans un match de haut niveau, plein de suspense et de rebondissements, où il s’est montré supérieur dans les échanges.

Plus mordant, le «Djoker» s’est procuré 15 balles de break (4 converties) et en a laissé sept à son adversaire (3 converties). Il a d’abord pris une option sur la victoire en faisant céder Federer dans un intense bras de fer de fond de court, lors du tie break de la troisième manche.

Djokovic poussé au 5e set

Jusque-là, l’Helvète, qui visait un huitième trophée sur l’herbe londonienne, avait résisté grâce à une qualité de service diabolique (29 aces). Mais il avait déjà dû sauver deux balles de set pour remporter le premier acte.

Djokovic a semblé filer vers le succès en réalisant un nouveau break dans la quatrième manche pour mener 4-2. Mais, alors qu’il servait pour le match à 5-3, Federer s’est relancé à l’issue d’une magnifique gifle de coup droit qui faisait se lever son épouse Mirka et son entraîneur Stefan Edberg. Le Suisse effaçait ensuite une balle de match grâce à un ace pour faire craquer le Serbe.

Poussé dans une cinquième manche, Djokovic réussissait à trouver la faille grâce à sa solidité mentale. A 5-4 contre lui dans le dernier jeu, Federer envoyait un revers dans le filet et mettait fin au suspense. (AFP/Le Matin)

Créé: 06.07.2014, 19h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.