Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 08:15

Open d'Australie Federer va affronter «un joueur dur au mal»

Habitué à jouer en soirée à Melbourne, le Bâlois disputera lundi son 8e de finale vers 15 heures, donc 5 heures en Suisse.

Roger Federer affrontera lundi pour la première fois Marton Fucsovics. (Dimanche 21 janvier 2018)

Roger Federer affrontera lundi pour la première fois Marton Fucsovics. (Dimanche 21 janvier 2018)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Roger Federer (no 2) n'aura pas les honneurs de la «night session» lundi à Melbourne. Le Bâlois disputera son 8e de finale de l'Open d'Australie face à Marton Fucsovics aux alentours de 15 heures (5 heures du matin en Suisse, à suivre en direct avec nous!) sur la Rod Laver Arena.

Le tenant du titre a joué ses... huit précédents matches en soirée à Melbourne. Mais des températures clémentes sont annoncées pour la journée de lundi, bien loin des quelque 40 degrés auxquels il aurait eu droit s'il avait dû disputer son 2e tour en pleine journée. Novak Djokovic (no 14), qui avait souffert sous la canicule face à Gaël Monfils, a cette fois-ci été programmé en soirée. Son duel avec Chung Hyeon démarrera vers 19 heures.

Federer s'est entraîné avec lui

Roger Federer ne partira pas dans l'inconnu lundi contre Marton Fucsovics. Même s'il ne l'a pas encore affronté, il connaît très bien le jeu du Hongrois, qui est devenu samedi le premier joueur de son pays à atteindre les 8es de finale d'un Grand Chelem depuis... 34 ans.

«Fucsovics est venu en Suisse l'été dernier disputer les interclubs avec les Grasshoppers, dit-il. Nous avons pu nous entraîner ensemble pendant une semaine. C'est un joueur dur au mal. Qui excelle sur les surfaces rapides. Il a notamment livré un grand match en octobre dernier à Bâle devant Marin Cilic.»

Arrivé à Melbourne sans avoir gagné une seule rencontre dans le tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem, le Hongrois de 25 ans a profité d'un tableau favorable pour signer la plus belle «perf» d'une carrière jusque-là traversée dans l'anonymat. Son match de lundi contre Roger Federer le placera enfin dans la lumière.

(ats/jsa/nxp)

Créé: 21.01.2018, 21h42

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.