Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 09:47

Tennis Federer - Wawrinka, qui va gagner? Notre débat

Roger Federer et Stan Wawrinka s'affrontent en quart de finale de Roland-Garros dès 14 heures mardi. Nos deux journalistes ont choisi leur camp.

Roger Federer et Stan Wawrinka réunis en Coupe Davis à Berne, en 2011.

Roger Federer et Stan Wawrinka réunis en Coupe Davis à Berne, en 2011. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?


Son parcours a réveillé Stanimal

Mathieu Aeschmann, journaliste

Parier sur ce 26e «derby suisse» est un casse-tête tant une foule d’incertitudes plane au-dessus de la rencontre. La première vient du ciel. Si l’un des orages annoncés sur Paris éclate avant les premiers échanges, Stan Wawrinka regardera la pluie tomber avec le sourire. Pourquoi? Le tennis connaît deux manières de secouer l’adversaire: frapper fort ou jouer vite. Le Vaudois préfère la première, Roger Federer la seconde. Or sur des terrains lourds, la puissance prime.

Mais «Stan the Man» aura-t-il récupéré de son duel de titans face à Tsitsipas (ajouté à sa double-journée contre Dimitrov)? Physiquement, on peut lui faire confiance. Pour la fraîcheur mentale, ce supplément de lucidité qui vous permet d’évaluer les risques dans l’urgence, il faudra voir… Surtout face à ce «filou» de «RF» et ses slices mi-court qui cassent les reins.

Sauf que pour cuisiner son adversaire, Roger Federer a besoin de temps. Saura-t-il s’en dégager pour encaisser le saut de qualité que lui impose ce quart de finale? A priori, personne ne s’adapte plus vite que lui. Mais tout était tellement facile face aux modestes Sonego, Otte, Ruud et Mayer que le changement de braquet - que dis-je de plateau! - ressemble à un piège. En quatre matches, «RF» n’a même pas approché l’intensité d’un vrai gros match de Grand Chelem. Il est dans la peau du cycliste qui arrive au pied du Ventoux après 200 km de plat. Des trois incertitudes, celle-ci me paraît la plus handicapante. Voilà pourquoi je mise sur un Stan Wawrinka qui, lui, est déjà revenu de tout dans ce Roland-Garros.


Federer, bête noire de Wawrinka

Jérémy Santallo, journaliste

Roger Federer gagne quasiment à chaque fois contre Stan Wawrinka. Ces quinze dernières années, le ratio victoires - défaites du Bâlois face à son compatriote est exceptionnel (22-3). Vaincu il y a quatre ans à Roland-Garros par «Stan The Man», le «Maître» a depuis repris son entreprise de démolition et avancera sur le Lenglen avec un avantage psychologique indéniable sur son adversaire. Le Vaudois l'a avoué sans détour ce week-end: affronter celui qu'il considère comme le meilleur joueur de tous les temps s'est souvent transformé en camouflet pour lui.

Depuis le début de cette quinzaine, les deux hommes ont connu des destins diamétralement opposés. Alors que Roger Federer a enchaîné les tours faciles - il n'a affronté aucun joueur du top 50 -, Stan Wawrinka est lui monté en régime petit à petit face à Garin, Dimitrov puis Tsitsipas. Stanimal aura-t-il suffisamment récupéré de son thriller de 5h09' face au Grec? C'est tout l'enjeu pour lui. Et si d'aucuns disent que l'homme aux 20 titres en Grand Chelem n'a pas du tout pu se tester jusqu'ici, ne comptez pas sur un éventuel manque de rythme mardi. Il est bien trop expérimenté pour tomber dans ce panneau.

Si «RF» a subtilement glissé qu'il n'espérait pas que Stan Wawrinka soit revenu au niveau qui avait fait de lui le lauréat de 2015, il peut déjà compter sur le fait que son cadet ne portera pas son fameux «short (ndlr: à carreaux) terrible». Et puis il y a aussi le contexte. Cette semaine, le Vaudois était à chaque fois le chouchou du public. Le triple vainqueur en Grand Chelem, qui jouit d'une cote de popularité énorme à la Porte d'Auteuil, s'est nourri de l'amour des spectateurs, notamment contre Tsitsipas. Mais aujourd'hui, avec Roger Federer de l'autre côté du filet, tout le monde n'aura pas d'yeux que pour lui.

Sondage

Selon vous, qui de Stan Wawrinka ou de Roger Federer va remporter mardi le quart de finale 100% suisse de Roland-Garros?

Stan Wawrinka.

 
40.7%

Roger Federer.

 
59.3%

2949 votes au total


Créé: 04.06.2019, 01h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.