Lundi 1 juin 2020 | Dernière mise à jour 01:47

Tennis Federer et Wawrinka joueront ensemble

C'est officiel! Roger Federer et Stan Wawrinka, champions olympiques à Pékin en 2008, seront alignés en double aujourd'hui face à la France.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La paire Federer/Wawrinka affrontera Richard Gasquet et Julien Benneteau dès 15h30 dans le double de la finale de la Coupe Davis (en direct sur LeMatin.ch). Les deux camps viennent de révéler leurs formations respectives, soit une heure avant le début de la rencontre.

Federer/Wawrinka seront associés pour la sixième fois dans cette compétition. Le bilan du Bâlois et du Vaudois n'est guère reluisant: ils n'ont fêté que deux succès, face à la paire belge Xavier Malisse/Olivier Rochus en septembre 2008 à Malley alors qu'ils étrennaient leur titre olympique, puis face aux modestes Portugais Frederico Gil/Leonardo Tavares en juillet 2011 à Berne...

Les deux compères restent sur quatre défaites dans la compétition, dont un revers mortifiant essuyé en avril à Palexpo face au Kazakhstan. Le duo surnommé "Fedrinka" avait alors été battu en quatre sets par Andrey Golubev/Aleksandr Nedovyesov. Il avait en revanche fait bonne figure en mars à Indian Wells, se hissant en demi-finale après avoir sorti deux duos composés de purs spécialistes (Bopanna/Qureshi et Paes/Stepanek).

Le capitaine français Arnaud Clément n'a en revanche pas modifié la composition de son double. Benneteau/Gasquet n'ont plus été associés depuis le mois de mars 2013 en compétition et n'ont jamais évolué côté à côte en Coupe Davis. Ils se sont en revanche eux aussi illustrés dans le cadre des Jeux olympiques, à Londres en 2012, où ils avaient conquis le bronze.

Federer/Wawrinka et Benneteau/Gasquet n'ont été opposés qu'une seule fois sur le circuit. C'était il y a plus de trois ans, à Indian Wells, et la paire helvétique s'était imposée 6-3 4-6 12/10.

En 2008, les Nos 1 et 2 suisses avaient remporté le titre olympique à Pékin (voir la vidéo ci-dessus). Si les automatismes ne sont forcément pas au même niveau de perfection qu'à l'époque, leur vécu commun est un indéniable plus. «Si la Suisse veut gagner le double, c'est avec Federer et Wawrinka, déclare aujourd'hui Jakob Hlasek à L'Equipe. Avec Chiudinelli, ça ne gagnera pas...»

Créé: 22.11.2014, 14h26

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.